Nous suivre sur Facebook 05 56 98 45 05

Ce n’est qu’un au revoir !

Ce n’est qu’un au revoir !
Cela faisait presque dix ans que Guillaume enseignait la musique aux JSA.
Intervenant en éveil musical dans un premier temps, il a ensuite sorti sa guitare pour enseigner la gratte jusqu’à la fin de la saison dernière.
Une opportunité professionnelle l’a poussé à quitter l’école de musique des JSA, non sans émotion.


Quelle a été la raison de ton départ?
J'ai été contacté mi-juin par Thomas Saint-Laurent, le coordinateur et professeur de guitare du département Musiques Actuelles de l'Ecole de Musique Municipale -EMM- de Gradignan. L'ancien professeur de guitare basse, Félix Lacoste, un ami, quittait son poste, et comme j'avais déjà été de jury là-bas, et qu'ils avaient la volonté de travailler en toute complicité et efficacité avec quelqu'un qu'ils connaissaient, ils ont pensé à moi.
Engagé sur le papier pour la rentrée 2017 avec mes élèves et les JSA, j'ai d'abord poliment refusé... pour me rendre compte assez vite que des postes semblables, dans une structure qui offre une telle dynamique musicale -presque 600 élèves, et une trentaine de professeurs- était une opportunité qui ne se représenterait peut-être pas.
 
Est-ce que cette décision a été difficile à prendre?

D'un point de vue Sentiments & Code Moral de la Chevalerie, oui, définitivement! Il est très délicat pour moi d'avoir l'impression de me désengager, auprès de mes chouettes élèves et collègues, un peu au dernier moment... d'où ma satisfaction d'avoir pu assurer sans trop de dégâts la transition et d'être remplacé par Alex, un ami et super musicien avec lequel je travaille régulièrement.
D'un point de vue strictement professionnel et rationnel... j'ai beau être sentimental, c'était sans doute la décision à prendre, en toute logique.

Quels souvenirs garderas-tu des JSA?

Que des très bons, dans l'ensemble, car les premiers datent de mon enfance et des mercredis matins où il fallait mettre son ticket de cantine dans la gueule d'un Lion en carton-pâte!!!...
Trois périodes, en fait : les mercredis en primaire, puis l'école de musique et son atelier terrible du jeudi soir, entre 16 et 20 ans -belle histoire de rock et d'amitié!!! Et enfin, mes balbutiements, confirmés avec le temps, de jeune prof de guitare / basse, les belles complicités avec certains élèves et parents, les spectacles et bouffes avec les collègues, mes mercredis dans le bureau-boudoir musical de Cathy, la pause déjeuner avec la fraicheur jamais mise à mal de nos collègues de danse et gym... Plein de souvenirs, plein!!!

Vas-tu garder contact avec certains de tes anciens élèves?
Dans ce genre d'affaires, il faut être actif des deux côtés pour que le contact se garde! Nos vies sont faites de plein de rencontres que l'on aurait aimé prolonger, ne serait-ce que par quelques nouvelles, et que le temps nous fait pourtant bien involontairement mettre de côté... pour autant, je reste un philosophe positif, Bordeaux n'est pas bien grand, et malgré mes courses musicales multiples, il y aura toujours un peu de place pour nos échanges, s'ils le désirent. J'ai récemment pu partager un déjeuner avec une élève qui rentrait en prépa, par exemple, car elle n'avait pas pu se rendre au gouter d'adieu. Et je me dis qu'il y aura d'autres occasions...
J'ai eu pas mal de demandes des parents pour être sollicités lors des concerts de mes divers groupes... c'est une façon de garder le contact qui peut coller à la vie d'un musicien hyperactif!
En tout cas, je n'oublie aucun de ces élèves, car même lorsque la musique fonctionne un peu moins bien, le cours individuel reste un échange privilégié, pour le pédagogue qui le vit.

Qu'est-ce que ton passage aux JSA t'a apporté? As-tu appris ici à peaufiner ta manière d'enseigner? Si oui, comment?
Ces années aux JSA, cumulées à mes cours sur Saucats, où j'enseigne toujours, ont été un formidable laboratoire de méthodologie, de formation personnelle, à la fois sur le tas et dans l'observation de mes collègues. Elles m'ont permis de trouver mes axes d'enseignement, comment les assouplir parfois, et comment transmettre ma passion en admettant la vitesse d'apprentissage de chacun, faire comprendre la nécessité d'un travail soutenu et attentif tout en restant bienveillant.
J'ai pu bénéficier d'une réelle complicité de quelques parents assez impliqués dans cette tâche, ainsi que d'une vraie liberté pédagogique.
Et puis, se mettre à la place des élèves renvoie toujours le professeur à son propre vécu de musicien, jusqu'à parfois profondément modifier sa pratique personnelle... on progresse sur absolument tous les plans, lorsque l'on est libre d'essayer de bien faire et de partager!

Expression libre...si tu as un message à faire passer, c'est le moment !
Je vais bien sûr en profiter pour saluer et remercier tous les membres de l'équipe des JSA auxquels je n'ai pas pu faire mes adieux "dans les règles", en chair et os ou par écrit.
C'est une belle Maison, qui fonctionne grâce à l'envie du vivre ensemble et du partage de nos passions, qu'elles soient sportives, culturelles ou artistiques. Cet objectif est bien sûr en premier lieu dévolu au quartier de St Augustin, où j'ai grandi,  mais il a sans doute une portée bien plus universelle, dans cette idée profondément sociale qu'il y a et qu'il y aura toujours à "faire ensemble". Merci à tous pour rendre cela possible, bénévoles, salariés, anims, intervenants... Croyez-le, même si je m'en vais, On y est bien, et ce n'est pas un hasard!
A bientôt, Bordeaux n'est pas grand... et mes jambes m'emmèneront encore bien des fois fouler le trottoir de la rue des Peupliers!

 


Actualités



Evènements

  • Séjour ski 2017

    Retrouvez ici toutes les informations du séjour ski 2017 fiche d'inscription ski Séjour Ski JSA en Espagne Panticosa et ses Thermes sont ...

  • Programmes vacances Hiver 2017

    Fiche inscription PS et MS Fiche inscription GS Programmes des maternelles Fiche inscription des primaires Programmes des primaires Programme ...

  • Accord mets et vins Printanier

    Martin et Olivier vous proposent un avant-goût de printemps à la Maison des 5 sens Le lundi 13 mars 2017 à 20h • Oeuf cocotte aux pleurottes ...


Tous les évènements