Nous suivre sur Facebook 05 56 98 45 05

Un nouvel art martial aux JSA : le sambo.

Un nouvel art martial aux JSA : le sambo.
La section judo des JSA propose une nouvelle activité pour cette saison 2018/2019 : le sambo, un mélange russe (oui, oui !) d’aïkido, de judo, de karaté et de boxe. Rencontre avec Jean-Louis Reina, professeur de judo aux JSA depuis deux ans et désormais professeur de sambo.

« C’est un art martial qui a été créé dans les années 30 par les russes pour apprendre à leur armée à se défendre sans arme ». Jean-Louis Reina connaît bien cette nouvelle discipline que lui et ses collègues ont décidé d’enseigner aux JSA : « On avait peur que les judokas se lassent alors on a élargi notre panel ». Samboïste depuis une dizaine d’années, Jean-Louis maîtrise parfaitement ce sport : « Il existe plusieurs formes de sambos. Aux JSA, on enseigne le sambo sportif et celui de défense, précise le professeur. Ca ressemble beaucoup au judo mais là, on peut faire des clés de jambes,  ça désoriente complétement les joueurs » !  La section judo a donc atteint son but : bousculer les habitudes de ses adhérents. « Mais nous n’avons pas que des anciens judokas. Il y a aussi des curieux qui veulent découvrir un nouveau sport, raconte Jean-Louis. Certains n’ont même jamais pratiqué d’art martial » !

Encore peu connu en France, le sambo fait pourtant fureur en Europe de l’est : « Nous sommes le deuxième club en Gironde. Il n’y a qu’environ 7000 licenciés en France alors que dans les pays de l’est, le sambo dépasse le judo ».

Depuis le début de la saison, le succès est déjà au rendez-vous aux JSA : « On est déjà une quinzaine sur le tatami mais il reste encore de la place ».

Ouvert à tous à partir de 14/15 ans, le sambo est enseigné le jeudi soir de 19h à 20h30 au dojo de l’IMS.