Nous suivre sur Facebook 05 56 98 45 05

Les dix ans du tai chi

Les dix ans du tai chi
Le tai chi forme avec le qi gong, l’un des 5 piliers de la médecine chinoise. Le premier a fait son entrée dans la programmation des JSA il y a cette année 10 ans. Les amateurs de cette gymnastique dérivée des arts martiaux n’ont pas manqué de célébrer cet anniversaire !

« On a fêté ça le jeudi 13 juin, nous étions nombreux, dans une joyeuse ambiance » précise Natahalie Cazaux, intervenante dans cette activité. Il faut dire que dans ses groupes, la complicité et la bonne humeur règnent à chaque cours. Elles tranchent parfois avec le calme et la concentration que requiert le tai chi… Mais l’un n’empêche pas l’autre et heureusement car cette discipline demande rigueur et calme afin d’enchaîner des combinaisons de mouvements lents et précis. « Nous nous retrouvons souvent lors de repas de groupe afin de créer une vraie cohésion entre nous. »

En dix ans, les amateurs de tai chi ont donc su faire leur place aux JSA comme le raconte Nathalie : « Je connaissais bien le professeur de karaté et c’est lui, il y a dix, qui m’a suggéré de mettre en place cette activité, raconte la professeur de tai chi. La première année, il y a eu pas mal d’inscriptions mais la deuxième année, on a eu une grosse vague d’arrivée ! Depuis, nous avons évolué, notamment en proposant de nouveaux créneaux dont un de qi gong depuis deux ans.  ».   

Le tai chi est une discipline ouverte à tous comme aime à le rappeler Nathalie : «  Peut-être ouvrirons-nous un jour un créneau pour les enfants, il est vrai qu’on peut le pratiquer dès l’âge de 7 ans et ensuite sans limite. J’ai eu une adhérente qui avait 94 ans, raconte-t-elle. Les personnes en situation de handicap sont les bienvenues aussi. On peut adapter cette discipline à tous avec des groupes de niveaux permettant à chacun d'évoluer à son rythme. Pour le Qi Gong, poursuit Nathalie, chacun peut commencer quand il le souhaite au rythme d'une séance par mois évitant ainsi les contraintes hebdomadaires ».

Le tai chi permet de travailler la coordination, la mémoire, la concentration, l’assouplissement et comme le précise Nathalie, « il permet à ceux qui vivent à un rythme effréné de poser leurs valises et de s’offrir un temps de pause ». Dix ans déjà que les JSA proposent cette douce parenthèse…joyeux anniversaire le tai chi !