Nous suivre sur Facebook 05 56 98 45 05

Sports

Du beach basket sur une plage propre !
Du beach basket sur une plage propre !

« Initiatives océanes » est une opération mise en place par l’association « Surfrider Foundation »  afin de sensibiliser la population à la problématique des déchets aquatiques. Le principe est d’organiser des collectes de déchets notamment sur les plages. Les petits basketteurs des JSA y ont participé il y a quelques semaines avec leurs jeunes collègues de l’école de Basket du Bassin d'Arcachon …

Dimanche 14 mai 2017, les jeunes basketteurs des JSA ont quitté le stade de Maître Jean pour balader leurs ballons à la plage, précisément sur celle de la Hume à Gujan-Mestras. Avant de découvrir le « beach basket », une séance de nettoyage était de mise. Armés de gants et de sacs poubelle, les enfants ont ramassé deux heures durant les détritus qui jonchaient le sable.

Une fois la plage nettoyée, les enfants ont découvert le « beach basket ». Dribbler étant impossible sur le sable, le ballon est alors déplacé par des passes pour cette pratique balnéaire du basket !

Cette journée aura été riche en découvertes pour les petits basketteurs des JSA désormais aptes à pratiquer leur sport favori sur une plage qu’ils savent respecter !

 

Lire la suite
Séances de gym douce au jardin de la Bechade
Séances de gym douce au jardin de la Bechade

Dans le cadre du projet « le sport prend ses quartiers » initié par la mairie de Bordeaux, les JSA s’associent à leurs confrères du Tauzin pour proposer des séances de sport hors les murs.

Devenir un modèle de bien-vivre ensemble, c’est un des objectifs de la ville de Bordeaux inscrit dans son pacte de cohésion sociale et territoriale. Pour ce faire, plusieurs projets sont menés tel que « le sport prend ses quartiers ». L’autre intention de ce dispositif est bien sûr de pousser les bordelais à fuir la sédentarisation. Une enquête du ministère des sports datant de 2010 montre que 35% de la population ne pratique pas d’activité physique régulièrement…et pourtant, les bienfaits de celle-ci pour la santé ne sont plus à prouver ! Alors pour motiver ses habitants à ressortir leurs paires de baskets, la ville de Bordeaux, en partenariat avec les associations et clubs sportifs de la ville, va proposer gratuitement des séances de sport dans des lieux publics de la ville afin de réunir les bordelais de tous âges et tous horizons.  Les JSA et leurs confrères du Tauzin vont investir le jardin de la Bechade  dans ce cadre-là.

De la gym douce avec les JSA
Tous les samedis matins de 10h à 12h, du 6 mai au 3 juin, les amateurs de gym douce seront encadrés par un éducateur sportif des JSA. 25 personnes pourront assister à ces séances qui permettront de démarrer tranquillement le week-end ! La gym douce est une activité ouverte à tous : adultes, seniors, femmes enceintes…tous sont les bienvenus pour ce sport qui permet d’améliorer sa souplesse, protéger ses articulations tout en se musclant tranquillement ! Des éducateurs de la Maison de quartier du Tauzin prendront le relais du 10 juin au 8 juillet.

Ces séances de sport permettront à ceux qui le souhaitent de reprendre tranquillement une activité physique régulière et pourquoi pas, de venir s’inscrire à un cours de gym pour la rentrée prochaine ?!

 

Lire la suite
« Ce métier aura été ma passion »
« Ce métier aura été ma passion »

Après plus de 30 ans consacrés à la Maison de Quartier, Marie-Noëlle Lopenague va quitter sa fonction de directrice le 31 mars pour ouvrir une nouvelle page de sa vie.

« Je n’ai jamais eu l’impression d’aller au travail quand je partais tous les matins, déclare celle qui aura fait du 9 allée des Peupliers, sa deuxième maison. Ce métier aura été ma passion ». Arrivée en tant que joueuse de basket en 1970, Marie-Noëlle rejoint rapidement la petite équipe qui va faire des JSA la première Maison de Quartier de Bordeaux, une petite équipe composée notamment de Jean-Louis David et Denis Lacampagne: « A la fin des années 70, les JSA était un patronage qui commençait à péricliter. Nous avions l’envie de le revitaliser. L’idée d’en faire une Maison de Quartier est née », raconte-t-elle. Un projet qui, par la suite, a découlé sur la création des 7 autres Maisons de Quartier de la ville. C’est Jean-Louis David qui sera le premier directeur des JSA. Marie-Noëlle prend naturellement sa suite en 1995.

Depuis, les JSA ont grandi et évolué. La Maison des 5 Sens a vu le jour dans la dernière décennie offrant au public adulte un lieu dédié aux activités culturelles comme la cuisine, la rénovation de meubles ou encore les cours de langue. « Marie-Noëlle a été un moteur pour la Maison de Quartier, elle a su la faire progresser, raconte Denis Lacampagne, Président des JSA, qui a formé avec elle un duo parfait, ces quinze dernières années. « Nous avons toujours défendu les mêmes intérêts, et même si nous avions parfois quelques désaccords, nous nous sommes toujours soutenus, raconte-t-il. Si je devais choisir un mot qui m’évoque le rapport de Marie-Noëlle avec les JSA, tout de suite je pense à passion ». En effet, Marie-Noëlle s’est toujours investie corps et âme pour la Maison de Quartier : « Je me souviens, le jour de mon entretien d’embauche, en arrivant ici, elle était en train de balayer l’entrée », raconte amusée Violaine, chargée de communication des JSA !

Présente sur tous les fronts et toujours soucieuse du bien-être de tous, Marie-Noëlle aura été une directrice ouverte et avenante : « Nous avons toujours pu agir en toute liberté grâce à la confiance qu’elle accordait à chacun » déclare Danielle Fortin, directrice adjointe. « Elle su fédérer tout le monde autour d’elle et faire des JSA un point central de Saint Augustin » conclut le Président de l’association.

Le 31 mars, toute l’équipe des JSA aura forcément le cœur serré en la voyant partir. Mais la transition avec le nouveau directeur, Thierry Foucaud, s’effectue avec douceur et confiance depuis le mois de janvier et assure à la Maison de Quartier une suite sereine et novatrice. 

Lire la suite
Une salle de musculation familiale
Une salle de musculation familiale

Nichée au cœur de l’espace Maître Jean, la salle de musculation des JSA accueille ses adhérents du lundi au samedi. Bancs de musculation, rameurs ou encore tapis de course, tout le matériel est là pour une remise en forme idéale grâce aux conseils des coaches. La particularité de la salle des JSA ? Son esprit convivial et familial.

« Ici, il n’y pas de « m’as-tu vu ». On s’entraîne sans se soucier du regard des autres ». Voilà comment Henry évoque cette salle de musculation qu’il fréquente depuis 10 ans déjà. Son voisin, qui préfère le rameur aux haltères, abonde dans son sens : « C’est une petite salle familiale où on ne se prend pas la tête ! Et Didier, le coach, est toujours disponible pour nous guider. Il est attentif et n’hésite pas à nous corriger si nous faisons de mauvais mouvements ».
Depuis 2007, les habitants de Saint Augustin peuvent profiter de cet espace muscula-forme à deux pas de chez eux. Patrick en est le responsable : « Je m’assure de la bonne marche de cette salle en veillant sur l’entretien du matériel bien sûr, mais aussi en étant attentif à la bonne entente entre les adhérents ».

Les adhérents sont libres de venir pendant les plages horaires qui oscillent entre 9h et 21h selon les jours. Les coaches Didier et Eric, sont présents à certaines heures pour encadrer les sportifs : « Mon principal objectif est que les gens soient à l’aise quand ils viennent, explique Didier. Le but, ici, n’est pas la performance. Je suis attentif aux demandes des adhérents, je leur établis un programme d’exercices en fonction de leurs attentes. L’ambiance de cette salle est très conviviale. Les gens viennent ici pour le plaisir et non pas dans un esprit de concurrence ».
L’attention de Patrick, le responsable de la salle, participe à cette ambiance : « Je connais tout le monde ici. Quand il y a un souci, je suis toujours là pour répondre aux demandes des uns et des autres ».

L’intimité de la salle de musculation des JSA apporte un bien-être tant physique que moral !

Horaires d’ouverture :
Lundi :           09 h 00 – 14 h 00  / 16 h 00 – 21 h 00
Mardi :           09 h 00 – 14 h 00 / 16 h 00 – 21 h 00
Mercredi :      17 h 00 – 21 h 00
Jeudi :            09 h 00 – 14 h 00 / 16 h 00 – 21 h 00
Vendredi :      09 h 00 – 14 h 00 / 16 h 00 – 21 h 00
Samedi :        09 h 30 – 12 h 30

Horaires de présence des coaches :
Lundi de 11h à 13h30 avec Didier.
Lundi de 17h à 20h avec Eric.
Mardi de 17h à 20h avec Eric.
Mercredi de 17h à 20h avec Eric.
Jeudi de 18h à 20h avec Didier.
Vendredi de 11h à 13h30 avec Didier puis de 17h à 18h30
Samedi avec Eric de 9h30 à 12h30

 

Lire la suite
Une transition en douceur
Une transition en douceur

Le 31 mars prochain, Marie-Noëlle Lopenague tournera la page d’un chapitre de 30 ans de sa vie !

L’heure de la sortie a sonné pour celle qui fût à l’initiative de la création de la Maison de Quartier avec Jean-Louis David et bien d’autres.

C’est Thierry Foucaud qui prendra la relève en tant que directeur. Mais pour le moment, l’heure est au tuilage.


« C’est un confort de pouvoir prendre le relais en étant accompagné par Marie-Noëlle. Je m’imprègne  sereinement de l’univers des JSA » reconnaît le futur directeur de la Maison de Quartier. « Toute l’association a souhaité cet accompagnement afin qu’il se sente bien au moment de sa prise de fonction. Cela permet également à toute l’équipe de s’habituer à lui en douceur » précise Marie-Noëlle.  Depuis le début du mois de janvier, quand ils ne passent pas de longues heures dans le bureau de la direction pour faire le point, ils déambulent dans les lieux phare des JSA pour une visite guidée en bonne et due forme. Résumer trente ans de vie de vie associative, expliquer le fonctionnement de cette grosse machine qu’est la maison de quartier, ce tuilage est forcément quelque peu chronophage : « C’est quand même la première fois qu’on change de directeur, précise Marie-Noëlle ! Pour ce tuilage, je raconte l’histoire des JSA. J’y mets tout mon cœur car ce métier aura été ma passion ! Tout changement amène une nouvelle dynamique et l’arrivée de Thierry est une très bonne chose pour la Maison de Quartier ».

C’est donc Thierry Foucaud qui sera aux manettes dès le 31 mars prochain. Juriste de formation spécialisé en droit et économie du sport, riche d’une longue expérience de management dans l’univers du sport professionnel, cet homme partage les valeurs des JSA : « Ce que j’aime, c’est fédérer les gens autour d’un projet, créer un solide travail d’équipe. C’est même déterminant pour moi. Je suis toujours proche de ceux avec qui je travaille, assure-t-il. J’ai proposé ma candidature à ce poste car je voulais amener mon expérience pour le développement des JSA. Je compte bien poursuivre le travail déjà réalisé tout en développant la structure, notamment avec un projet sportif ».

Aidés par un cabinet de recrutement, il aura fallu de longs mois et des dizaines d’entretiens à Denis Lacampagne, Président des JSA, et le Conseil d’administration, pour finaliser cette prise de poste. « Nous souhaitions que le futur directeur vienne du monde sportif car c’est l’identité de notre association, explique Marie-Noëlle. De plus, Thierry est une personne sympathique et avenante ». L’intéressé s’apprête à prendre ses fonctions sereinement et avec enthousiasme : « Je suis très fier d’avoir été retenu et je mesure l’ampleur de la tâche. J’apporterai ma pierre à l’édifice ».

Lire la suite
Les soldes, ce n’est pas qu’en centre-ville !
Les soldes, ce n’est pas qu’en centre-ville !

Les JSA proposent une remise de 40% sur plusieurs activités qui vous permettront de mettre en œuvre vos bonnes résolutions pour 2017 !

Les fêtes de fin d’année sont derrière nous. Finis les chapons, tartines de foie gras et autres bûches de Noël. En revanche, certains de ces mets ont pu laisser quelques traces sur notre silhouette ! C’est donc le moment de s’inscrire à certaines activités qui s’attaqueront directement aux rondeurs indésirables.

Abdos, body sculpt, stretching postural ou encore step, autant d’activités que vous retrouverez au fitness où plusieurs cours vous sont proposés grâce à la carte gym. Et pour ceux qui préfèrent plus d’intimité, la salle de musculation est le lieu idéal. Coaché par Didier, Patrick ou Eric, vous aurez accès à toutes les machines qui vous permettront de cibler votre remise en forme. Dans une ambiance amicale et en musique, vous pourrez tranquillement raffermir votre silhouette.

Vous avez toujours rêvé de porter le tutu ou de vous lancer dans de belles chorégraphies ? Rejoignez donc les cours de danse classique et modern ‘jazz ! Karine et Chantal, les professeurs de danse sauront vous guider dans vos premiers pas pour démarrer l’année en rythme et tout en souplesse.

Si vous avez décidé de vivre 2017 en toute sérénité avec l’envie d’avoir un doux moment à vous, le cours de sophrologie est fait pour vous. Il vous apprendra à vous détendre « en arrivant à une niveau de pleine conscience » comme l’explique Muriel, l’intervenante en sophrologie.

Et pour les manuels et créatifs, rendez-vous à  la Maison des 5 Sens. Olivier propose aux enfants de s’initier à la cuisine lors de son cours des mini-toques. L’occasion d’apprendre à manier le couteau et la casserole et de découvrir des recettes simples à refaire chez soi en épatant ses parents !

Vous avez prévu un séjour dans un pays anglophone en 2017 ? Françoise vous propose des séances de conversations en anglais pour perfectionner vos bases dans la langue de Shakespeare.

Enfin, si vous avez décidé de vous débarrasser de votre vieux fauteuil tout déchiré, pensez plutôt à lui donner une deuxième vie. Claude anime des cours de restauration de meubles tous les mardis et jeudis.

40% de remise sont effectués sur toutes ces activités qui se tiendront jusqu’en juin 2017 !

Lire la suite
Des chorégraphies complices et dynamiques au street fit dance !
Des chorégraphies complices et dynamiques au street fit dance !

Tous les mardis, Déborah accueille une bande d’ados qui ont la bougeotte. Son cours de street fit dance, nouveauté de cette année 2016/2017, leur donne l’occasion de se défouler en musique et en toute complicité !

« C’est trop bien ! On met la musique à fond, on s’éclate et on rigole ». Voilà ce que dit Juliette de son cours de street fit dance. L’enthousiasme des jeunes danseuses est unanime : « Ca nous défoule après les cours ». Il faut dire que Déborah fait tout pour donner à ses jeunes élèves l’occasion de lâcher prise tout en apprenant à danser : « Le street fit dance, c’est un mélange de danse de rue et de fitness. Le cardio et l’art se mêlent » explique la professeur.

Et pour s’assurer l’adhésion de toutes (le groupe n’est, pour l’instant, que féminin), Déborah sait se mettre au diapason de son groupe d’ados : « Les chorégraphies que je leur propose sont directement inspirées des clips du moment.  A la fin, je leur demande si ça leur a plu, si ce n’était pas trop mou aussi, car elles aiment quand ça bouge dans tous les sens ! » Déborah est particulièrement à l’écoute de ses danseuses et propose un véritable travail d’équipe : « Elles apportent leur touche en proposant quelques pas, en modifiant la chorégraphie. Je trouve ça hyper intéressant ce travail de groupe » raconte la professeur à laquelle les danseuses se sont attachées : « Déborah, elle est trop bien ! Comme prof de danse, elle est parfaite, déclare Lola. On se demande d’où elle sort toutes ses idées ! Elle nous fait faire des trucs trop bien. En plus, elle nous demande régulièrement si ça nous plaît ». Au début de l’année, le groupe était plus réservé comme le raconte la professeur : « Elles étaient timides lors des premiers cours ; mais maintenant, elles se lâchent vraiment. Elles s’entraînent les unes les autres et tout le monde s’éclate » !

Lire la suite
La gym aux JSA : souplesse, grâce et équilibre au rendez-vous
La gym aux JSA : souplesse, grâce et équilibre au rendez-vous

Fabienne et ses collègues Cristina et Déborah, enseignent aux jeunes du quartier cette discipline où s’enchaînent roulades, saltos, pont au sol et autre roues. Tous les deux ans, elles nous en mettent plein la vue lors du gala de fin d’année. Rencontre avec Fabienne qui n’aura jamais fait le grand écart entre deux structures ni deux disciplines : fidèle aux JSA et à la gym, c’est pieds joints qu’elle fêtera en 2017 ses 25 ans en tant que prof de gym de notre maison de quartier!
 

« Je suis arrivée en 1992. J’effectuais alors un stage dans le cadre de la fac de sport. Et en septembre de cette même année, je signais mon contrat aux JSA » se souvient la professeur de gymnastique. « Je trouvais ça chouette de travailler dans une structure qui proposait autant d’activités ! J’ai commencé comme animatrice, j’animais des cours de gym et petit à petit, je me suis complétement consacrée à ma discipline ». Pas étonnant pour cette sportive qui avoue « être tombée petite dedans comme Astérix » en parlant de la gymnastique !
 

En presque 25 ans, les cours de Fabienne ont évolué : « Avant, les mercredis, les enfants inscrits au centre de loisirs pouvaient venir quand ils voulaient, sans pour autant être inscrits à mes cours. C’était donc difficile de monter des projets car mon groupe évoluait tout le temps. Pour le gala, je pouvais me retrouver avec 5 enfants alors que j’en avais 25 qui venaient le mercredi ! ». Depuis, les cours sont plus structurés : « L’époque n’est plus la même, on a beaucoup plus d’enfants qui viennent aux JSA aujourd’hui. Alors au fur et à mesure, on a cadré un peu tout ça, explique Fabienne qui a su mettre en place des nouvelles activités autour de la gym afin de mieux répondre aux attentes des adhérents : « J’ai mis en place la baby-gym, la gym ado et les stages de gym. Au sein de mes cours, les groupes sont organisés, non pas par niveaux mais en fonction du rythme des élèves, de leur connaissance du corps et de leurs capacités physiques.» Entre ses quelque 300 gymnastes inscrits à ses cours et les scolaires des écoles du quartier, Fabienne voit près de 1000 enfants par an : « Pour certains, je les connais depuis la baby-gym! J’ai aussi des élèves de mes cours qui ont poursuivi la gym en compétition comme Laura Viaud qui a participé aux championnats du monde d’accrogym » !

Mercredi 15 juin était une journée importante pour Fabienne, Cristina et Déborah puisque se tenait le nouveau gala de gymnastique dans une salle des peupliers presque comble ! Un moment fort pour tous les gymnastes des JSA et leurs professeurs : « Ce spectacle, on le prépare dès le début de l’année. C’est un vrai travail de groupe : chacun amène ses idées pour les figures ». Cette année, Fabienne a eu envie de monter un gala sur le cinéma : « En 2008, j’avais déjà choisi ce thème mais le principe était différent : les spectateurs devaient deviner à quel film correspondait telle performance. Certains m’ont cité des films auxquels je n’avais pas pensé ! Depuis, je voulais remonter un spectacle sur le cinéma pour utiliser ces musiques » ! L’édition 2016, comme à chaque fois, a remporté un vif succès ! Entre l’émotion de voir son enfant sur scène et les performances réalisées, le public était forcément comblé ! Il va maintenant falloir patienter jusqu’en 2018 pour le prochain gala!...

 

Lire la suite
Communiqué
Communiqué

De l’association JSA Bordeaux  et de Boris Diaw Président de la SASP JSA Bordeaux Métropole

Lire la suite
Quand la pluie remporte le set.
Quand la pluie remporte le set.

On est en 1995. A la radio « Scatman » tourne en boucle. Jacques Chirac succède à François Mitterand. Sur les cours de Roland Garros, Steffi Graf remporte la finale dame et Thomas Muster, la finale homme.

Du côté des JSA, c’est l’année où Didier fait son entrée ! Le professeur de tennis (mais pas que) de la Maison de Quartier est arrivé cette année-là : « Je préparais mon brevet d’état pour être animateur sportif. J’ai fait une demande de stage aux JSA qui a été acceptée, raconte l’intéressé. J’ai trouvé l’ambiance vraiment sympa et j’y suis resté ! J’ai commencé en donnant quelques cours de tennis et en étant surveillant baignade (NDLR : à la piscine des JSA qui se trouvait à l’espace Maître Jean jusqu’en 2006).

Didier a poursuivi son parcours à la Maison de Quartier en organisant des stages de tennis et de multisports. Son panel d’activités a continué à s’élargir : « Aujourd’hui, je propose des cours de gym senior, des cours de badminton. J’organise aussi des randonnées pour les seniors et j’anime aussi la salle de musculation de Maître Jean ».

Ce fou de sport vit de sa passion avec enthousiasme mais il ne redoute qu’une chose : la pluie. « Si la météo n’est pas bonne, je suis obligé d’annuler mes cours de tennis. Je vois les gamins arriver le mercredi et je dois leur annoncer, au dernier moment, que le cours est annulé…ça,  je ne m’y habitue pas ! La pluie, c’est vraiment ma hantise, » déplore le professeur. « Pour les randonnées, ce n’est pas un problème. Il y a moins de participants, mais on part quand même ! Sur le cours de tennis, comme il n’est pas abrité, c’est impossible car dangereux : le terrain est très glissant ». Heureusement, les beaux jours reviennent. Les amateurs de tennis peuvent ressortir les raquettes sans crainte ! Et de son côté, Didier réfléchit à une solution pour compenser les cours annulés.

Lire la suite


Actualités



Evènements

  • Un moment tant attendu !

    Tous les deux ans se tient le gala de danse des JSA. Un spectacle grandiose attendu autant par les professeurs, les élèves et leurs parents ! ...

  • Pratiquer son sport malgré sa maladie ou son handicap.

    Difficile de trouver un lieu adapté pour pratiquer son sport quand on souffre d’une maladie chronique, d’obésité ou encore d’handicap. ...

  • Portes Ouvertes Vovinam Viet Vo Dao

    Afin de répondre aux demandes toujours plus nombreuses et de vous faire découvrir la richesse de notre art martial, la section Enfant Vovinam Viet-Vo-Dao ...


Tous les évènements