Nous suivre sur Facebook 05 56 98 45 05

Sports

Une saison qui démarre bien sur les tatamis
Une saison qui démarre bien sur les tatamis

Rencontre avec Kevin Bossuet, vice-président de la section judo des JSA. Il fait le point sur la rentrée, les projets et les nouveautés.

L’année débute bien pour la section judo des JSA : « Nous avons, pour le moment, autant de licenciés qu’à la fin de l’année dernière. On peut donc compter sur une légère augmentation de nos effectifs » se réjouit Kevin Bossuet, vice-président de la section. Du côté des seniors, la section a su attirer bon nombre de personnes qui se retrouvent une quarantaine chaque soir sur les tatamis.

L’équipe pédagogique qui encadre ces amateurs d’arts martiaux promet de belles performances dans les dojos : « Loïc Maillard reste le directeur technique et cette année, Jean-Louis Reina sera le professeur des enfants. La section est très heureuse d’officialiser cette alliance, il s’agit d’une équipe vraiment complémentaire » poursuit Kevin.

La section sait aussi renouveler son offre. Depuis un an, elle propose des cours de jujitsu fight et cette année, les amateurs vont pouvoir découvrir le taï so : cette discipline propose un renforcement musculaire et du cardio grâce à des mouvements liés aux arts martiaux. « Les cours de taï so sont proposés entre midi et deux au dojo de l’IMS. Cela va permettre aux adultes qui sont trop occupés le soir de pouvoir faire du sport en journée, explique le vice-président de la section. Je pense aux parents, aux salariés du CHU ou aux personnes qui souhaitent passer les concours de la fonction publique ».

Côté compétition, la section a démarré l’année avec la fierté de voir Vincent Roudrie médaillé de bronze suite à sa prestation aux championnats d’Europe universitaire ! Maintenant, les yeux sont rivés sur l’équipe senior qui va participer aux championnats de France masculine de deuxième division le 14 octobre prochain. « Aussi, nous fondons beaucoup d’espoir sur l’équipe cadet cette année » conclut Kévin.

 

Lire la suite
Communication de l’Union Saint Bruno et des JSA Bordeaux
Communication de l’Union Saint Bruno et des JSA Bordeaux

Suite à des dégâts des eaux survenus durant les travaux de rénovation de la salle d’escalade Maître Jean, nous ne sommes pas en mesure de commencer l’activité escalade à la date prévue.
En conséquence, la journée Portes Ouvertes est reportée au Samedi 30 Septembre 2017 à Maître Jean (1 rue Maître Jean), date à laquelle nous vous communiquerons des informations plus précises sur les dates d’ouverture des activités la section Escalade.
 

Le Président de l’ Union Saint Bruno, Pierre-Marie LINCHENEAU
Le Président des JSA, Denis LACAMPAGNE

Lire la suite
Appel à Bénévoles - JSA Bordeaux Métropole Basket
Appel à Bénévoles - JSA Bordeaux Métropole Basket

Les JSA Bordeaux  et en particulier la section basket construisent en liaison avec l'association JSA Bordeaux Métropole Basket le projet de développement d'une belle équipe de Basket à Bordeaux.

L'association JSA Bordeaux Métropole Basket recherche des bénévoles qui permettront, en marge du terrain, d’accueillir tous les protagonistes de la rencontre (spectateurs, partenaires, adversaires, arbitres, animation) afin d'offrir le meilleur spectacle possible au Palais des sports, les soirs de match.

Si vous souhaitez rejoindre l’organisation du club, vous pouvez le contacter soit par message privé sur le Facebook du club (JSA Bordeaux Métropole Basket - @JSABordeauxBasket), soit en envoyant un mail à directeur@jsa-bmb.fr

Toutes les compétences sont les bienvenues.

A vous de jouer !

Lire la suite
« Une chance d’avoir découvert le basket… ! »
« Une chance d’avoir découvert le basket… ! »

Secrétaire de la section basket des JSA depuis plusieurs années, Evelyne a officiellement pris sa retraite il y a à peine trois mois. Cependant, elle n’est pas prête à quitter le navire définitivement ! Retour sur le parcours de cette passionnée du ballon orange.

Peux-tu nous présenter la section basket des JSA ?
C’est la plus importante de Gironde. Elle compte près de 500 licenciés répartis en environ 23 équipes. Il y a notamment des équipes en région, les cadets junior garçons en inter-région, ou encore les minimes garçons qui évoluent en élite. Et puis il y a l’école de basket aussi qui accueille les petits de la grande section de maternelle au CM2. Eux sont répartis en 8 équipes.

Quand es-tu arrivée aux JSA ?
Je suis du quartier Saint Augustin. J’ai suivi toute ma scolarité à Flornoy puis Emile Combes. Naturellement, je me suis mise à fréquenter les JSA qui étaient un patronage à l’époque. Je participais aux colonies de vacances de Bi-Izarrack…que de bons souvenirs de ces séjours ! Puis, j’ai commencé le basket à 17 ans. Je n’avais alors jamais touché à un ballon. Très rapidement, c’est devenu une passion ! Un an plus tard à peine, j’étais en nationale D2 avec notamment, parmi mes co-équipières, Marie-Noëlle Lopenague (NDLR : l’ancienne directrice des JSA) !

Qu’est-ce que le basket t’a apporté ?
Ça a été une grande chance pour moi de découvrir ce sport. Il m’a permis de m’ouvrir, de gagner confiance en moi, de rencontrer des amis et aussi de trouver du travail ! Durant 35 ans, j’ai travaillé dans une entreprise de routage. J’avais trouvé cet emploi grâce à une personne qui était aux JSA.

As-tu su transmettre cette passion à tes enfants ?
Parmi mes trois enfants, tous ont joué au basket mais c’est surtout mon fils qui a percé dans le milieu. Il est aujourd’hui basketteur professionnel  au LMBC, le club de basket de Lille. (NDRL : il s’agit de Thomas Ceci-Diop).

Quel a été ton parcours aux JSA ?
J’ai donc joué durant environ 6 ans. C’était Claude Barbier qui nous entraînait. Puis, j’ai quitté les JSA pour jouer dans d’autres clubs comme ceux de Cenon et du Taillan. Ensuite, j’ai emménagé à Mérignac et j’y ai entraîné des équipes pendant environ 10 ans. Je suis ensuite revenue aux JSA quand mon fils a intégré le club. J’étais alors dirigeante de son équipe : j’organisais les déplacements, je préparais les goûters des joueurs… J’étais également entraîneuse à l’école de basket.  Quelques années plus tard, je suis devenue bénévolement secrétaire de la section basket. Par la suite, j’ai été employée pour cette mission comme j’avais quitté l’entreprise de routage. Aujourd’hui, je suis officiellement à la retraite mais il y a tellement de choses à gérer pour la rentrée que je continue à venir pour donner un coup de main.

Difficile de prendre ta retraite !
Je ne me vois pas rester à la maison toute la journée ! Mais j’apprécie de venir ici en prenant plus mon temps, sans être contrainte par les horaires ! Et puis les JSA, c’est un peu ma deuxième famille. J’aurais du mal à me couper du contact avec les jeunes, j’ai des amis ici !... Ca fait tellement partie de ma vie ! Parfois, je recroise d’anciens joueurs que j’ai connu petits et qui me reconnaissent. Tu vois alors dans leurs yeux ce que tu as pu leur apporter et ça fait chaud au cœur !

 

Lire la suite
Du beach basket sur une plage propre !
Du beach basket sur une plage propre !

« Initiatives océanes » est une opération mise en place par l’association « Surfrider Foundation »  afin de sensibiliser la population à la problématique des déchets aquatiques. Le principe est d’organiser des collectes de déchets notamment sur les plages. Les petits basketteurs des JSA y ont participé il y a quelques semaines avec leurs jeunes collègues de l’école de Basket du Bassin d'Arcachon …

Dimanche 14 mai 2017, les jeunes basketteurs des JSA ont quitté le stade de Maître Jean pour balader leurs ballons à la plage, précisément sur celle de la Hume à Gujan-Mestras. Avant de découvrir le « beach basket », une séance de nettoyage était de mise. Armés de gants et de sacs poubelle, les enfants ont ramassé deux heures durant les détritus qui jonchaient le sable.

Une fois la plage nettoyée, les enfants ont découvert le « beach basket ». Dribbler étant impossible sur le sable, le ballon est alors déplacé par des passes pour cette pratique balnéaire du basket !

Cette journée aura été riche en découvertes pour les petits basketteurs des JSA désormais aptes à pratiquer leur sport favori sur une plage qu’ils savent respecter !

 

Lire la suite
Séances de gym douce au jardin de la Bechade
Séances de gym douce au jardin de la Bechade

Dans le cadre du projet « le sport prend ses quartiers » initié par la mairie de Bordeaux, les JSA s’associent à leurs confrères du Tauzin pour proposer des séances de sport hors les murs.

Devenir un modèle de bien-vivre ensemble, c’est un des objectifs de la ville de Bordeaux inscrit dans son pacte de cohésion sociale et territoriale. Pour ce faire, plusieurs projets sont menés tel que « le sport prend ses quartiers ». L’autre intention de ce dispositif est bien sûr de pousser les bordelais à fuir la sédentarisation. Une enquête du ministère des sports datant de 2010 montre que 35% de la population ne pratique pas d’activité physique régulièrement…et pourtant, les bienfaits de celle-ci pour la santé ne sont plus à prouver ! Alors pour motiver ses habitants à ressortir leurs paires de baskets, la ville de Bordeaux, en partenariat avec les associations et clubs sportifs de la ville, va proposer gratuitement des séances de sport dans des lieux publics de la ville afin de réunir les bordelais de tous âges et tous horizons.  Les JSA et leurs confrères du Tauzin vont investir le jardin de la Bechade  dans ce cadre-là.

De la gym douce avec les JSA
Tous les samedis matins de 10h à 12h, du 6 mai au 3 juin, les amateurs de gym douce seront encadrés par un éducateur sportif des JSA. 25 personnes pourront assister à ces séances qui permettront de démarrer tranquillement le week-end ! La gym douce est une activité ouverte à tous : adultes, seniors, femmes enceintes…tous sont les bienvenus pour ce sport qui permet d’améliorer sa souplesse, protéger ses articulations tout en se musclant tranquillement ! Des éducateurs de la Maison de quartier du Tauzin prendront le relais du 10 juin au 8 juillet.

Ces séances de sport permettront à ceux qui le souhaitent de reprendre tranquillement une activité physique régulière et pourquoi pas, de venir s’inscrire à un cours de gym pour la rentrée prochaine ?!

 

Lire la suite
« Ce métier aura été ma passion »
« Ce métier aura été ma passion »

Après plus de 30 ans consacrés à la Maison de Quartier, Marie-Noëlle Lopenague va quitter sa fonction de directrice le 31 mars pour ouvrir une nouvelle page de sa vie.

« Je n’ai jamais eu l’impression d’aller au travail quand je partais tous les matins, déclare celle qui aura fait du 9 allée des Peupliers, sa deuxième maison. Ce métier aura été ma passion ». Arrivée en tant que joueuse de basket en 1970, Marie-Noëlle rejoint rapidement la petite équipe qui va faire des JSA la première Maison de Quartier de Bordeaux, une petite équipe composée notamment de Jean-Louis David et Denis Lacampagne: « A la fin des années 70, les JSA était un patronage qui commençait à péricliter. Nous avions l’envie de le revitaliser. L’idée d’en faire une Maison de Quartier est née », raconte-t-elle. Un projet qui, par la suite, a découlé sur la création des 7 autres Maisons de Quartier de la ville. C’est Jean-Louis David qui sera le premier directeur des JSA. Marie-Noëlle prend naturellement sa suite en 1995.

Depuis, les JSA ont grandi et évolué. La Maison des 5 Sens a vu le jour dans la dernière décennie offrant au public adulte un lieu dédié aux activités culturelles comme la cuisine, la rénovation de meubles ou encore les cours de langue. « Marie-Noëlle a été un moteur pour la Maison de Quartier, elle a su la faire progresser, raconte Denis Lacampagne, Président des JSA, qui a formé avec elle un duo parfait, ces quinze dernières années. « Nous avons toujours défendu les mêmes intérêts, et même si nous avions parfois quelques désaccords, nous nous sommes toujours soutenus, raconte-t-il. Si je devais choisir un mot qui m’évoque le rapport de Marie-Noëlle avec les JSA, tout de suite je pense à passion ». En effet, Marie-Noëlle s’est toujours investie corps et âme pour la Maison de Quartier : « Je me souviens, le jour de mon entretien d’embauche, en arrivant ici, elle était en train de balayer l’entrée », raconte amusée Violaine, chargée de communication des JSA !

Présente sur tous les fronts et toujours soucieuse du bien-être de tous, Marie-Noëlle aura été une directrice ouverte et avenante : « Nous avons toujours pu agir en toute liberté grâce à la confiance qu’elle accordait à chacun » déclare Danielle Fortin, directrice adjointe. « Elle su fédérer tout le monde autour d’elle et faire des JSA un point central de Saint Augustin » conclut le Président de l’association.

Le 31 mars, toute l’équipe des JSA aura forcément le cœur serré en la voyant partir. Mais la transition avec le nouveau directeur, Thierry Foucaud, s’effectue avec douceur et confiance depuis le mois de janvier et assure à la Maison de Quartier une suite sereine et novatrice. 

Lire la suite
Une salle de musculation familiale
Une salle de musculation familiale

Nichée au cœur de l’espace Maître Jean, la salle de musculation des JSA accueille ses adhérents du lundi au samedi. Bancs de musculation, rameurs ou encore tapis de course, tout le matériel est là pour une remise en forme idéale grâce aux conseils des coaches. La particularité de la salle des JSA ? Son esprit convivial et familial.

« Ici, il n’y pas de « m’as-tu vu ». On s’entraîne sans se soucier du regard des autres ». Voilà comment Henry évoque cette salle de musculation qu’il fréquente depuis 10 ans déjà. Son voisin, qui préfère le rameur aux haltères, abonde dans son sens : « C’est une petite salle familiale où on ne se prend pas la tête ! Et Didier, le coach, est toujours disponible pour nous guider. Il est attentif et n’hésite pas à nous corriger si nous faisons de mauvais mouvements ».
Depuis 2007, les habitants de Saint Augustin peuvent profiter de cet espace muscula-forme à deux pas de chez eux. Patrick en est le responsable : « Je m’assure de la bonne marche de cette salle en veillant sur l’entretien du matériel bien sûr, mais aussi en étant attentif à la bonne entente entre les adhérents ».

Les adhérents sont libres de venir pendant les plages horaires qui oscillent entre 9h et 21h selon les jours. Les coaches Didier et Eric, sont présents à certaines heures pour encadrer les sportifs : « Mon principal objectif est que les gens soient à l’aise quand ils viennent, explique Didier. Le but, ici, n’est pas la performance. Je suis attentif aux demandes des adhérents, je leur établis un programme d’exercices en fonction de leurs attentes. L’ambiance de cette salle est très conviviale. Les gens viennent ici pour le plaisir et non pas dans un esprit de concurrence ».
L’attention de Patrick, le responsable de la salle, participe à cette ambiance : « Je connais tout le monde ici. Quand il y a un souci, je suis toujours là pour répondre aux demandes des uns et des autres ».

L’intimité de la salle de musculation des JSA apporte un bien-être tant physique que moral !

Horaires d’ouverture :
Lundi :           09 h 00 – 14 h 00  / 16 h 00 – 21 h 00
Mardi :           09 h 00 – 14 h 00 / 16 h 00 – 21 h 00
Mercredi :      17 h 00 – 21 h 00
Jeudi :            09 h 00 – 14 h 00 / 16 h 00 – 21 h 00
Vendredi :      09 h 00 – 14 h 00 / 16 h 00 – 21 h 00
Samedi :        09 h 30 – 12 h 30

Horaires de présence des coaches :
Lundi de 11h à 13h30 avec Didier.
Lundi de 17h à 20h avec Eric.
Mardi de 17h à 20h avec Eric.
Mercredi de 17h à 20h avec Eric.
Jeudi de 18h à 20h avec Didier.
Vendredi de 11h à 13h30 avec Didier puis de 17h à 18h30
Samedi avec Eric de 9h30 à 12h30

 

Lire la suite
Une transition en douceur
Une transition en douceur

Le 31 mars prochain, Marie-Noëlle Lopenague tournera la page d’un chapitre de 30 ans de sa vie !

L’heure de la sortie a sonné pour celle qui fût à l’initiative de la création de la Maison de Quartier avec Jean-Louis David et bien d’autres.

C’est Thierry Foucaud qui prendra la relève en tant que directeur. Mais pour le moment, l’heure est au tuilage.


« C’est un confort de pouvoir prendre le relais en étant accompagné par Marie-Noëlle. Je m’imprègne  sereinement de l’univers des JSA » reconnaît le futur directeur de la Maison de Quartier. « Toute l’association a souhaité cet accompagnement afin qu’il se sente bien au moment de sa prise de fonction. Cela permet également à toute l’équipe de s’habituer à lui en douceur » précise Marie-Noëlle.  Depuis le début du mois de janvier, quand ils ne passent pas de longues heures dans le bureau de la direction pour faire le point, ils déambulent dans les lieux phare des JSA pour une visite guidée en bonne et due forme. Résumer trente ans de vie de vie associative, expliquer le fonctionnement de cette grosse machine qu’est la maison de quartier, ce tuilage est forcément quelque peu chronophage : « C’est quand même la première fois qu’on change de directeur, précise Marie-Noëlle ! Pour ce tuilage, je raconte l’histoire des JSA. J’y mets tout mon cœur car ce métier aura été ma passion ! Tout changement amène une nouvelle dynamique et l’arrivée de Thierry est une très bonne chose pour la Maison de Quartier ».

C’est donc Thierry Foucaud qui sera aux manettes dès le 31 mars prochain. Juriste de formation spécialisé en droit et économie du sport, riche d’une longue expérience de management dans l’univers du sport professionnel, cet homme partage les valeurs des JSA : « Ce que j’aime, c’est fédérer les gens autour d’un projet, créer un solide travail d’équipe. C’est même déterminant pour moi. Je suis toujours proche de ceux avec qui je travaille, assure-t-il. J’ai proposé ma candidature à ce poste car je voulais amener mon expérience pour le développement des JSA. Je compte bien poursuivre le travail déjà réalisé tout en développant la structure, notamment avec un projet sportif ».

Aidés par un cabinet de recrutement, il aura fallu de longs mois et des dizaines d’entretiens à Denis Lacampagne, Président des JSA, et le Conseil d’administration, pour finaliser cette prise de poste. « Nous souhaitions que le futur directeur vienne du monde sportif car c’est l’identité de notre association, explique Marie-Noëlle. De plus, Thierry est une personne sympathique et avenante ». L’intéressé s’apprête à prendre ses fonctions sereinement et avec enthousiasme : « Je suis très fier d’avoir été retenu et je mesure l’ampleur de la tâche. J’apporterai ma pierre à l’édifice ».

Lire la suite
Les soldes, ce n’est pas qu’en centre-ville !
Les soldes, ce n’est pas qu’en centre-ville !

Les JSA proposent une remise de 40% sur plusieurs activités qui vous permettront de mettre en œuvre vos bonnes résolutions pour 2017 !

Les fêtes de fin d’année sont derrière nous. Finis les chapons, tartines de foie gras et autres bûches de Noël. En revanche, certains de ces mets ont pu laisser quelques traces sur notre silhouette ! C’est donc le moment de s’inscrire à certaines activités qui s’attaqueront directement aux rondeurs indésirables.

Abdos, body sculpt, stretching postural ou encore step, autant d’activités que vous retrouverez au fitness où plusieurs cours vous sont proposés grâce à la carte gym. Et pour ceux qui préfèrent plus d’intimité, la salle de musculation est le lieu idéal. Coaché par Didier, Patrick ou Eric, vous aurez accès à toutes les machines qui vous permettront de cibler votre remise en forme. Dans une ambiance amicale et en musique, vous pourrez tranquillement raffermir votre silhouette.

Vous avez toujours rêvé de porter le tutu ou de vous lancer dans de belles chorégraphies ? Rejoignez donc les cours de danse classique et modern ‘jazz ! Karine et Chantal, les professeurs de danse sauront vous guider dans vos premiers pas pour démarrer l’année en rythme et tout en souplesse.

Si vous avez décidé de vivre 2017 en toute sérénité avec l’envie d’avoir un doux moment à vous, le cours de sophrologie est fait pour vous. Il vous apprendra à vous détendre « en arrivant à une niveau de pleine conscience » comme l’explique Muriel, l’intervenante en sophrologie.

Et pour les manuels et créatifs, rendez-vous à  la Maison des 5 Sens. Olivier propose aux enfants de s’initier à la cuisine lors de son cours des mini-toques. L’occasion d’apprendre à manier le couteau et la casserole et de découvrir des recettes simples à refaire chez soi en épatant ses parents !

Vous avez prévu un séjour dans un pays anglophone en 2017 ? Françoise vous propose des séances de conversations en anglais pour perfectionner vos bases dans la langue de Shakespeare.

Enfin, si vous avez décidé de vous débarrasser de votre vieux fauteuil tout déchiré, pensez plutôt à lui donner une deuxième vie. Claude anime des cours de restauration de meubles tous les mardis et jeudis.

40% de remise sont effectués sur toutes ces activités qui se tiendront jusqu’en juin 2017 !

Lire la suite


Actualités



Evènements

  • Programmes Vacances de Toussaint

    Programme PS et MS Toussaint Fiche inscription PS et MS Toussaint Fiche inscription GS Toussaint Programme GS Toussaint Fiche inscription Primaires ...

  • L'atelier des filles

    Marie, vous invite dans son univers créatif autour du textile, de la nature, des bijoux, du papier... Pour vous les filles des soirées Do It Yourself ...

  • Atelier Scratch du LAB

    Intervenant : Nicolas Noaille Atelier bimensuel, après l’école ou le collège pour les 8-13 ans. Pour apprendre à programmer ...


Tous les évènements