Nous suivre sur Facebook 05 56 98 45 05

Toutes les actualités

Des chiffres et des lettres
Des chiffres et des lettres

Aux JSA, il y a les têtes connues, celles que l’on croise tout le temps et il y a ceux dans l’ombre, nichés dans les bureaux tout là-haut. On ne les voit pas mais sans eux, la « boutique » ne tournerait pas.  C’est le cas de Maryline, la responsable des ressources humaines. Rencontre avec celle qui jongle avec les chiffres et les lettres de la Maison de Quartier.

Quand on arrive aux JSA en tant que salarié, c’est une des premières personnes que l’on rencontre. Maryline est celle avec qui on relit son contrat, c’est aussi elle qu’on va voir pour caler ses congés. Sa douceur et sa bienveillance font de ces moments qui demande pas mal de concentration, des rendez-vous finalement sereins. Cela fera bientôt trente ans qu’elle nage avec rigueur et organisation parmi les nombreux dossiers administratifs des JSA : « Quand je suis arrivée en 1991, j’étais seule à ce poste. Il n’y avait qu’un ordinateur et une machine à écrire électronique, raconte-t-elle. On se les disputait avec ma voisine de bureau, Anne-Marie ! Les payes mais aussi les déclarations annuelles de salaires auprès de l’URSSAF se faisaient sur papier. J’y passais des heures » ! En 1995, ce fût le soulagement avec l’arrivée de l’informatisation. En 1996, la charge de travail de Maryline s’est allégée avec l’arrivée de Philippe Bozanni : « Il a pris en charge la partie comptable et je gardais tout le volet social, précise-t-elle. Mais quand il est arrivé, nous ne savions pas que nous avions recruté un homme deux en un : comptable et informaticien » ! En effet, depuis, Philippe porte toujours la casquette de « monsieur ordinateur » aux JSA (NDLR : portrait à venir dans une prochaine newsletter). Enfin, c’est Rémy qui a rejoint la troupe en 2015 pour prendre en charge une partie du travail de Philippe et Maryline. « Quand je suis arrivée aux JSA, nous n’étions qu’une quinzaine de salariés ». Aujourd’hui, ils sont une centaine d’où la nécessité d’avoir renforcé l’équipe administrative !

« Avant de rejoindre les JSA, je travaillais dans le milieu de l’entreprise. J’ai été un peu désorientée en arrivant ici car je ne connaissais pas l’ambiance associative. C’était très détendu, se souvient-Maryline. Aujourd’hui, même si les JSA ont su conserver leur état d’esprit associatif avec une humanité certaine, l’association ressemble plus à une petite entreprise. Ces dernières décennies, le nombre de salariés, d’adhérents et d’activités proposées a explosé  ».

Quand elle n’est pas aux JSA, Maryline s’éloigne des écrans d’ordinateurs et de sa calculatrice pour se balader ou pour coudre : « Pendant des années, en dehors du travail, je m’occupais beaucoup de mes enfants devenus grands et autonomes maintenant… Aujourd’hui, je profite de mon temps libre » !

 

Lire la suite


Actualités



Evènements

  • Mythologia

    Pour la troisième fois consécutive, le Centre d’Accueil et de Loisirs des JSA (CAL) propose une exposition à quelques jours des vacances. ...

  • Vacances de février 2019

    Retrouvez tous nos programmes pour les vacances de février : - Programme PS et MSMaternelles - Programme GS Maternelles - Programme Elementaire - ...

  • Stage de Théâtre aux JSA

    "Théâtre, bien être et lâcher prise" Intervenante Théâtre : Véronique Reviron-Rey, comédienne & ...


Tous les évènements