Nous suivre sur Facebook 05 56 98 45 05

Loisirs

Une rentrée en forme !
Une rentrée en forme !

Les vacances d’été ont été l’occasion de lâcher prise …notamment sur le plan physique parfois! Alors pour effacer les dérapages gourmets et le manque de sport, rien de mieux que de rejoindre les cours de zumba et fitness ! Quid des bienfaits de ces activités sportives.

Zumba : pour brûler les calories dans une ambiance de folie !
Mélange d’entrainement physique  et de danse sur des rythmes latins, comme la salsa, le merengue, le flamenco ou la bachat, la zumba est une discipline de fitness pensée pour le grand public. Elle permet de brûler les calories, de travailler sa silhouette et son cœur tout en dansant ! Dans une joyeuse ambiance, Cristina et Emilie, les intervenantes de zumba, vont vous entraîner dans des rythmes endiablés tous les lundis et jeudis de 19h30 à 20h30.

L’espace Fitness
Les activités proposées à l’espace fitness sollicitent essentiellement l’activité cardiaque grâce à des enchaînements d’exercices soutenus. Anti-stress, anti-âge, anti-cholestérol, perte de poids et gain en souplesse, le fitness apporte une combinaison de bienfaits pour le corps. Au fur et à mesure des semaines, vous gagnerez en endurance. La musique rythmée associée à l’énergie communicative des intervenants (Cristina, Déborah, Emilie, Margot et Nicolas), vous permettront de concentrer vos efforts dans une joyeuse ambiance.

Lire la suite
Raffermissement, tonification et gainage en toute convivialité !
Raffermissement, tonification et gainage en toute convivialité !

La salle de musculation des JSA située à l’espace Maître Jean propose toute une gamme de machines permettant de sculpter sa silhouette. Les  coaches présents sur place  vous aideront à cibler vos exercices selon vos besoins.

Voici les conseils d’un d’entre eux : Didier.

Pour travailler son souffle, son endurance et avoir une meilleure oxygénation : RDV au coin cardio avec le rameur, le vélo d’appartement, le vélo elliptique et le tapis de course.

Vous avez tendance à vous tenir un peu trop vouté ? Retrouvez une allure fière et assurée en utilisant « le tirage vertical ». Cet appareil renforcera vos bras, vos épaules et votre dos et vous aidera à adopter, un fur et à mesure, une meilleure position du dos.

Pour se raffermir, se tonifier et travailler les différentes chaînes musculaires : RDV sur les tapis de sol pour se gainer, renforcer ses abdominaux et s’étirer après les exercices.

Pour muscler et raffermir le haut de son corps : RDV au butterlfy ! Cet appareil qui signifie « papillon » en anglais ne vous fera pas décoller pour autant mais musclera certainement le haut de votre corps au niveau de la poitrine, des épaules et des bras.
Ces muscles aux noms un peu barbares ont tout intérêt à être fermes et bien sculptés pour porter nos jupes courtes et autres bermudas avec assurance : les abducteurs (muscles de l’intérieur des cuisses) et les adducteurs (muscles de l’extérieur des cuisses) se travaillent sur un appareil spécial disponible à la salle de musculation des JSA.

Et pour parfaire la silhouette de vos cuisses, travaillez vos quadriceps (muscles de l’avant des cuisses) sur le « leg extension ». Un appareil où on s’assit confortablement avant de soulever une lourde charge avec ses jambes…effet garanti au bout de quelques séances !

La salle de musculation est ouverte du lundi au samedi à ces horaires :
Lundi :            09 h 00 – 14 h 00     /   16 h 00 – 21 h 00
Mardi :            09 h 00 – 14 h 00    /    16 h 00 – 21 h 00
Mercredi :                                            17 h 00 – 21 h 00
Jeudi :            09 h 00 – 14 h 00   /     16 h 00 – 21 h 00
Vendredi :      09 h 00 – 14 h 00   /      16 h 00 – 21 h 00
Samedi :        09 h 30 – 12 h 30  

TARIFS :
Adhésion à l’association de 35 €
Cotisation annuelle musculation : 190 €
Cotisation semestre musculation : 145 €

Lire la suite
Le printemps de St Augustin, le RDV incontournable du quartier !
Le printemps de St Augustin, le RDV incontournable du quartier !

Comme tous les ans, les JSA ont participé à la fête de quartier qui se tenait le 12 mai cette année. Démonstration de gym, de street fit dance, de karaté et ateliers jeux étaient au programme pour cette édition 2017!

La météo n’était pas très clémente ce 13 mai 2017, mais les démonstrations des JSA ont échappé à la pluie menaçante ! « Les familles sont venues nombreuses, précise Fabienne, la professeur de gymnastique de la Maison de Quartier. Faire du sport dans la rue n’est pas si courant et nos démonstrations ont ainsi attiré du monde, se réjouit-elle. Les enfants les ont préparées avec beaucoup d’enthousiasme » !

 Pour les prestations de ses élèves, Fabienne avait choisi des musiques du monde. Le groupe de « street fit dance », nouveau cours de danse proposé aux JSA depuis le mois de septembre dernier,  participait pour la première fois à la fête de quartier : « Elles ont présenté une chorégraphie dynamique et tendance » précise Fabienne enthousiaste. Le cours de karaté est ensuite monté sur scène : « Ce sont des enfants qui participent à des compétitions qui faisaient la démonstration, raconte Fabienne. C’était très technique et intéressant à regarder » conclut la professeur de gymnastique.

Rendez-vous au printemps 2018 pour la fête de St Augustin. En attendant, c’est la fête de l’huitre qui réunira de nouveau tous les amis du quartier les 8 et 9 juin prochains.


 

Lire la suite
A la découverte de St Aug
A la découverte de St Aug

Mercredi, se tenait la 11ème édition du Bordeaux-Raid-Culture organisé par le pôle senior de la ville : l’occasion pour nos aînés de partir à la découverte d’un quartier en participant à un jeu de piste. Cette année, St Aug était au centre des attentions.

Mardi 16 mai, toute la matinée, on pouvait croiser des groupes de personnes, observant avec curiosité les façades et ruelles du quartier, un badge de la mairie autour du cou. Il s’agissait des participants au 11ème rallye-Bordeaux-Culture. Le soleil resplendissant mettait parfaitement en lumière le quartier. Et les seniors qui participaient au rallye ne s’y sont pas trompés comme Mireille, tombée sous le charme : « Je ne connaissais pas St Augustin et je trouve ce quartier vraiment très joli ! Les maisons sont belles, il y a beaucoup de commerçants, c’est dynamique tout en étant calme… C’est vraiment très beau ici » !

Le jeu de piste proposé aux seniors les a conduits dans tous les lieux phares de St Augustin : son église, sa bibliothèque, ses petites rues et bien entendu, sa Maison de Quartier.  Quel sera le thème de la prochaine conférence d’histoire de l’art ? Et quel sera le dessert cuisiné au prochain cours de pâtisserie ? Telles étaient les deux questions posées aux participants afin de les inviter à découvrir la Maison des 5 Sens.

Pour le déjeuner, les seniors se sont tous réunis dans la cour de la Maison de Quartier et dans son foyer. Ce moment convivial était l’occasion de se remémorer les bons moments de la matinée. Rendez-vous l’année prochaine pour partir à la découverte d’un autre coin de Bordeaux !



 

Lire la suite
Chiner entre les gouttes
Chiner entre les gouttes

Dimanche se tenait la 19ème édition de la journée des vide-greniers de Bordeaux. Comme tous les ans, les JSA organisaient celui de la place de l’église St Augustin où se tenaient 110 exposants. Petite balade entre les stands…

« C’est très bien ! On a de la place pour s’installer et il y a beaucoup de monde » déclare Timothée qui vient d’arriver dans le quartier avec ses parents. C’est la première fois qu’ils participent au vide-grenier et le jeune garçon est bien content de se faire un peu d’argent de poche en vendant ses vieux jouets ! Pour tous les enfants de St Augustin, tenir un stand, c’est l’occasion de jouer à la marchande, pour de vrai ! Manon a écoulé son stock de « Tom Tom et Nana », un peu plus loin, c’est Inès qui marchande la vente de son t-shirt en taille 6 ans ! Comme tous les ans, l’ambiance est à la convivialité et à la bonne humeur, malgré une météo changeante. Mais tout le monde avait prévu le coup, sortant bâches et parapluies aux premières gouttes.

Et pour se restaurer, les vendeurs pouvaient compter sur Ginette et Marie-Hélène, bénévoles des JSA qui, toute la journée, ont servi café, boissons fraîches, crêpes et sandwichs. Violaine, chargée de communication de la Maison de Quartier, mais également organisatrice parmi d’autres, de ce vide-grenier, précise : « Les crêpes et gâteaux ont généreusement été concoctés par des bénévoles que nous remercions ! Il s’agit de Maïté David, Thérèse Malicerte, M.et Mme Cardone, M.et Mme Labadie et Mme Ducayron.

Du côté des chineurs, les averses ne découragent pas les férus de bonnes affaires : «  Je ne rate jamais cette journée, raconte Julie. Tous les ans, je démarre par le vide-grenier de St Augustin puis j’enchaîne sur ceux du centre-ville. Je rhabille mes enfants pour l’été ! ».

Rendez-vous au mois de novembre au stade Maître Jean pour le prochain vide-grenier des JSA !



 

Lire la suite
Dribbler sans pression
Dribbler sans pression

Tous les lundis soirs, les amateurs de basket se retrouvent autour d’Hugo Lopenague, ancien joueur des JSA, pour 2h de plaisir. Car c’est bien là tout l’intérêt de cette activité : se faire plaisir sans pression !

Le lundi soir, pour Sébastien, la soirée est bloquée et ce, depuis 21 ans : « Je suis inscrit au Basket Loisir depuis septembre 1995, explique le doyen du groupe. Ce que j’aime ici, c’est qu’on joue sans pression : on n’a pas de compétition, c’est que du loisir ! Mais pour autant, ça joue ! ». En effet, les basketteurs qui rejoignent le stade Maître Jean les lundis soirs ont déjà la passe et le panier faciles. La plupart ont déjà fait partie de clubs. « Certaines gloires sont venues jouer avec nous comme Jimmy Graziano », précise Sébastien.

Le principe de ces deux heures est simple : « Jusqu’à 21h, les joueurs s’échauffent librement. Pendant ce temps, je constitue des équipes qui s’affronteront ensuite lors de trois matches » explique Hugo qui encadre le Basket Loisir. Ce dernier, outre l’organisation de cette activité, n’hésite pas à rejoindre le terrain pour compléter les équipes. Pour ces dernières, accueillir Hugo, ancien joueur de National 1, est une véritable aubaine !

« Ce qui est bien, ici, explique Sébastien, c’est qu’on se retrouve tous pour le plaisir de jouer, quel que soit notre niveau ». Sur le terrain, les équipes en place sont diverses et variées : « On a tous entre 21 et 50 ans ! » La mixité est aussi de mise pour des équipes au visage éclectique.

22h30 : le gymnase de Maître Jean retrouve le silence après 2h durant lesquelles les ballons n’auront cessé de rebondir, pour le plus grand plaisir de tous !

Lire la suite
Restons zen en 2017 grâce au cours de sophrologie
Restons zen en 2017 grâce au cours de sophrologie

Le jeudi soir, aux JSA, détente physique et psychique sont au programme avec Muriel…

Jeudi, 18h. Après sa journée de travail, Véronique arrive aux JSA et se dirige au 3ème étage du bâtiment B. Elle et ses acolytes s’installent en demi-cercle auprès de Muriel, l’intervenante. Le cours de sophrologie va commencer. « J’écoute ce qu’ils ont à me dire sur leur ressenti, leurs attentes, s’ils ont quelque chose de particulier à confier avant. Il faut passer par là pour un travail en profondeur. Au début, ce n’était pas évident, mais maintenant, tous se connaissent bien et s’expriment librement » explique Muriel.

Une fois cette introduction faite, les participants sont invités à se poser, à fermer les yeux et écouter leur respiration. Tous les sens sont en éveil : « Je les amène à se détendre en atteignant un niveau de pleine conscience. Ils doivent lâcher prise… » explique Muriel. En quelques exercices, la détente musculaire et la respiration profonde permettent d’augmenter le niveau de pleine conscience. « Chacun s’exprime ensuite sur ce qu’il vient de vivre, sur les émotions qu’il a ressenti. Beaucoup ont découvert la sophrologie cette année.  Les retours sont très positifs car cette heure est vécue comme un véritable sas de décompression. » En témoignent les mots qui viennent spontanément à l’esprit des participants quand on leur demande ce qu’ils pensent de ce cours : « Apaisement », « lâchez-prise », « moment privilégié pour soi » ou encore « sérénité ».

La sophrologie, Muriel l’a découverte grâce à une amie : « Nous étions au club d’athlétisme toutes les deux. Elle s’était mise à la sophrologie et m’en a parlé. Moi qui suis infirmière et qui aime l’approche psychologique, je trouvais cette pratique très intéressante. C’est même devenu une évidence pour moi alors je suis allée passer le diplôme à l’ISEBA, l’école de sophrologie de Bordeaux ». Gagner confiance en soi, avoir un meilleur rapport avec soi-même, avec le monde et les autres ; être plus en accord avec sa personne et obtenir une vraie détente psychique et physique. Tels sont les objectifs de la sophrologie d’après Muriel qui a ouvert un deuxième cours, depuis le mois de septembre, le jeudi toujours, de 19h à 20h. Et ses participants y trouvent la sérénité recherchée : « Depuis que je pratique la sophrologie avec Muriel, raconte l’une, je sais gérer les périodes de stress dans mon quotidien. Quand il y a un pic d’adrénaline, je me mets à respirer profondément comme elle nous l’a appris et je retrouve mon calme » !




 

Lire la suite
L’heure de la retraite a sonné pour Corinne !
L’heure de la retraite a sonné pour Corinne !

Corinne, chargée de l’entretien de la Maison de Quartier, s’apprête à prendre sa retraite après quasiment 30 ans passés aux JSA! En attendant le dernier jour qui ouvrira les pages d’un nouveau chapitre de sa vie, un brin de nostalgie habite celle qui fait partie des murs depuis si longtemps.

« On venait du Nord Pierrot et moi. Quand on est arrivés dans le sud-ouest, les JSA nous ont embauchés. C’était en 1989. On habitait à Maître Jean et notre mission était de s’occuper de tous les repas ».  A l’époque, les grandes tablées étaient courantes à la maison de quartier. « Je me souviens du 1er repas, il était organisé pour l’école de musique.  Pierrot et moi venions juste d’arriver. On a tout de suite été plongés dans le bain des JSA ! C’était fou ! Il y avait 220 personnes ! On avait cuisiné des bouchées à la reine et des pommes de terre à la savoyarde ». Pierrot et Corinne cuisinaient pour les basketteurs et les volleyeurs qui organisaient régulièrement des repas avant ou après les matches. Les enfants du centre de loisirs profitaient aussi des bons plats du duo. Corinne gérait également les courses  « avec ma petite voiture » précise-t-elle ! Parfois, il fallait prévoir un plus grand véhicule : attachés à leur région natale, le couple organisait des soirées moules-frites : « Une fois, on avait dû acheter quatre sacs de 25 kg de moules ! On était allés les chercher avec le pick-up de Michel Gout, le président du club de basket à l’époque » !  

Quand Corinne habitait à Maître Jean avec Pierrot, c’était un peu « la maison de tout le monde » comme elle dit : « Il y avait toujours quelqu’un qui passait pour venir manger, faire une lessive ou juste boire un verre et papoter. Les volleyeurs avaient un surnom pour Pierrot : « Alors, il est où «  le père » disaient-ils en entrant ! »…

Depuis quelques années, le poste de Corinne a changé puisqu’elle est en charge de l’entretien de la Maison de Quartier. Elle continue à servir les repas des enfants du centre de loisirs dans les cantines des écoles : « Ils vont me manquer les petits ! » redoute-t-elle.
Et puis Pierrot s’en est allé…Elle a rencontré Max qui a su combler le vide immense laissé par la mort « du père » comme l’appelaient les volleyeurs.

Le jeudi 22 décembre, quand Corinne rendra son tablier, elle aura probablement la larme à l’œil. Ce sera son dernier jour après 27 années passées à la Maison de Quartier : « Pour l’instant, je ne réalise pas vraiment. Mais ça va sûrement me faire un grand vide ». Avec son Max, elle a prévu de voyager. « On s’est acheté un tandem ! On va pouvoir en profiter, et puis je vais avoir le temps de jardiner et de m’occuper de mes petits-enfants » ! Une nouvelle vie qui démarre pour la ch’ti des JSA !

Lire la suite
Créer du lien en marchant
Créer du lien en marchant

Ils sont une vingtaine à se retrouver les jeudis après-midi pour marcher. Une vingtaine de « seniors », comme on les appelle, qui suivent Hugo dans les randonnées qu’il organise. Petite promenade au parc floral de Bordeaux.

13h30 : les randonneurs arrivent petit à petit dans le foyer de l’espace Maître Jean, lieu de rendez-vous pour démarrer ces quelques heures à passer ensemble. La dernière randonnée a eu lieu il y a 15 jours alors on papote pour se donner des nouvelles des uns et des autres. Certains ont amené des gâteaux et du cake pour le goûter, mais ça, ce sera pour tout à l’heure. Pour le moment, on stocke les victuailles au placard. Hugo rappelle la destination du jour : le parc floral de Bordeaux, près du lac. On s’organise pour savoir qui monte dans quelle voiture puis vient l’heure du départ. « Je fais toujours en sorte de trouver des randonnées qui ne nécessitent pas trop de temps en voiture, explique Hugo. Le but, c’est de pouvoir marcher 1h30 environ, alors on reste plutôt du côté de la rive gauche ».

Le groupe se disperse pour monter dans les voitures, direction Bordeaux lac. « Il y a quelques années, c’était Medhi qui organisait les randonnées. Une fois, se souvient Colette en riant, on est tous partis sur le lieu de la randonnée et on l’a oublié sur le trottoir ! Il nous a finalement rejoints avec sa voiture ! ». Cette fois, le covoiturage s’organise sans encombre. La bande se retrouve sur un des parkings du parc floral. Et c’est parti pour la marche !

Chacun avance à son rythme et ce sont les hommes qui ferment la marche : « C’est parce qu’ils n’arrêtent pas de papoter qu’ils sont les derniers » dénonce en riant une marcheuse. « On évite les claquages en marchant plus doucement » préfèrent annoncer ces messieurs ! L’ambiance est à la convivialité et à l’épicurisme. On profite autant du paysage que du plaisir d’être ensemble : « Moi, je participe aux randonnées depuis le début, soit depuis 1999 » précise Colette. Elle n’est pas la seule. Ces seniors sont en réalité un vraie bande d’amis : « Ces randonnées nous permettent de découvrir des lieux où nous n’irions pas forcément, comme le pont Chaban Delmas » précise une des randonneuses. Mais cette bande d’amis sait accueillir les nouveaux les bras ouverts comme Annie qui a intégré le groupe en ce jour et qui compte bien participer aux prochaines sorties.

16h00, Il est temps de regagner les voitures. Maintenant, direction le foyer de Maître Jean pour le goûter. Et là, une fois arrivés et installés autour de la table remplie de gourmandises, tout le monde est au même rythme ! « Chaque semaine, chacun notre tour, on amène un gâteau ou des biscuits. On perd 200g en marchant mais on en reprend 500 en arrivant » remarque Colette ! Le tout est partagé dans une bonne humeur communicative. On s’échange les recettes : « Les canelés d’Annick sont excellents (cf recette suite à l’article) » et on prolonge le plaisir d’être ensemble jusqu’à la prochaine randonnée.

Prochain rendez-vous : le jeudi 5 janvier


Les canelés d’Annick (pour 12 personnes)

Faire bouillir 1/2l de lait avec de la vanille. Y ajouter 2 œufs entiers + 1 jaune d’œuf battu.
Laisser reposer pour que ce mélange refroidisse. Une fois refroidi, ajouter 225g de sucre, 125g de farine, 1 cuillère à soupe de sucre et 1 cuillère à soupe de rhum. Laisser reposer une nuit. Bomber vos moules (de préférence en cuivre) avec un spray à démoulage (qu’on peut acheter chez Baillardran).
Y déposer la préparation qu’on laissera au four 1h à 200°.
 

Lire la suite
La barre à terre
La barre à terre

La barre à terre, une technique de danse qui vous fait oublier la position debout.

Lire la suite


Actualités



Evènements

  • Vide Greniers Puériculture

    Depuis 10 ans maintenant, les JSA organisent leur Vide Grenier Puériculture Retrouvez nous, le dimanche 26 novembre de 9 h 00 à 16 h 00 A l'espace ...

  • Programmes Vacances de Toussaint

    Programme PS et MS Toussaint Fiche inscription PS et MS Toussaint Fiche inscription GS Toussaint Programme GS Toussaint Fiche inscription Primaires ...

  • L'atelier des filles

    Marie, vous invite dans son univers créatif autour du textile, de la nature, des bijoux, du papier... Pour vous les filles des soirées Do It Yourself ...


Tous les évènements