Nous suivre sur Facebook 05 56 98 45 05

Toutes les actualités

Du changement du côté de la muscu !
Du changement du côté de la muscu !

A partir du mois de septembre, si vous voulez travailler vos abdos ou vos biceps dans notre salle de musculation, n’oubliez pas votre badge ! Ce petit sésame fait partie des nouveautés de la prochaine rentrée !

Plus de liberté ! C’est l’expression qui correspond le mieux au renouveau de la salle de musculation des JSA. Dès le mois de septembre, grâce à des horaires élargis et une entrée par badge, les amateurs d’haltères ou de vélos elliptiques pourront venir plus librement. La salle de musculation, située sur le site de Maître Jean, sera désormais ouverte les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 9h à 21h, les mercredis de 14h à 21h et les samedis matin de 9h à 12h30 hors vacances scolaires. Durant les vacances scolaires, les amateurs de musculation pourront pratiquer leur activité favorite du lundi au vendredi de 9h à 20h.

Le coach proposera deux programmes selon les envies et capacités de chacun : un abordable et l’autre plus poussé.

74€ l’année, tel est le tarif pour accéder sans limite à la salle du 9 septembre au 31 juillet.

Avec cette nouvelle offre qui permettra à tous d’aller et venir librement, la salle de musculation des JSA risque bien de devenir « the place to be » des sportifs !

Lire la suite
Les dix ans du tai chi
Les dix ans du tai chi

Le tai chi forme avec le qi gong, l’un des 5 piliers de la médecine chinoise. Le premier a fait son entrée dans la programmation des JSA il y a cette année 10 ans. Les amateurs de cette gymnastique dérivée des arts martiaux n’ont pas manqué de célébrer cet anniversaire !

« On a fêté ça le jeudi 13 juin, nous étions nombreux, dans une joyeuse ambiance » précise Natahalie Cazaux, intervenante dans cette activité. Il faut dire que dans ses groupes, la complicité et la bonne humeur règnent à chaque cours. Elles tranchent parfois avec le calme et la concentration que requiert le tai chi… Mais l’un n’empêche pas l’autre et heureusement car cette discipline demande rigueur et calme afin d’enchaîner des combinaisons de mouvements lents et précis. « Nous nous retrouvons souvent lors de repas de groupe afin de créer une vraie cohésion entre nous. »

En dix ans, les amateurs de tai chi ont donc su faire leur place aux JSA comme le raconte Nathalie : « Je connaissais bien le professeur de karaté et c’est lui, il y a dix, qui m’a suggéré de mettre en place cette activité, raconte la professeur de tai chi. La première année, il y a eu pas mal d’inscriptions mais la deuxième année, on a eu une grosse vague d’arrivée ! Depuis, nous avons évolué, notamment en proposant de nouveaux créneaux dont un de qi gong depuis deux ans.  ».   

Le tai chi est une discipline ouverte à tous comme aime à le rappeler Nathalie : «  Peut-être ouvrirons-nous un jour un créneau pour les enfants, il est vrai qu’on peut le pratiquer dès l’âge de 7 ans et ensuite sans limite. J’ai eu une adhérente qui avait 94 ans, raconte-t-elle. Les personnes en situation de handicap sont les bienvenues aussi. On peut adapter cette discipline à tous avec des groupes de niveaux permettant à chacun d'évoluer à son rythme. Pour le Qi Gong, poursuit Nathalie, chacun peut commencer quand il le souhaite au rythme d'une séance par mois évitant ainsi les contraintes hebdomadaires ».

Le tai chi permet de travailler la coordination, la mémoire, la concentration, l’assouplissement et comme le précise Nathalie, « il permet à ceux qui vivent à un rythme effréné de poser leurs valises et de s’offrir un temps de pause ». Dix ans déjà que les JSA proposent cette douce parenthèse…joyeux anniversaire le tai chi !

Lire la suite
Les sections sportives à l’honneur
Les sections sportives à l’honneur

Vendredi 17 mai, les sections sportives des JSA étaient réunies au sein du foyer de la Maison de Quartier. Thierry Foucaud, directeur des  JSA,  Denis Lacampagne, président des JSA et Gilles Vigneau, coordinateur sportif,  leur avaient donné rendez-vous.

« Le sport, c’est l’ADN des JSA. Si nous vous avons réunies ce soir, c’est pour  vous mettre à l’honneur et vous permettre de créer du lien entre vous » annonçait Thierry Foucaud dans son discours d’accueil. Le judo, le karaté, le volley et le basket avaient leurs représentants ce vendredi soir : bénévoles, présidents, intervenants et même une jeune championne étaient là.

Naturellement, au début de la soirée, tous se retrouvaient entre eux, discutant de l’année écoulée, des derniers résultats de leurs équipes et de la prochaine saison. Mais rapidement, « la mayonnaise a pris », les membres du judo discutant avec ceux du basket et ceux du volley allant à la rencontre des bénévoles du karaté. « Cette soirée est une très bonne initiative car elle nous permet de nous retrouver » se réjouissait le président du karaté. « Il faudrait que ce type de rencontres se renouvelle plus souvent dans l’année, ajoutait Kevin Bossuet, président de la section judo. Ce dernier a même soumis au directeur des JSA l’idée d’Olympiades à organiser sur toute une saison avec toutes les sections sportives. « Cela nous permettrait de créer encore plus de lien ».  Affaire à suivre !...

Du côté du karaté, Bernard Lacouloumère, président de la section, était accompagné d’Oriana, une jeune championne de 10 ans au parcours malheureux, se blessant quelques jours avant sa participation aux championnats de France en tant que minime. « J’étais triste de ne pas pouvoir y participer mais ce sera pour une prochaine fois ! En tout cas, je suis heureuse d’évoluer dans ce club où les profs sont vraiment gentils », se réjouissait la jeune karatéka ! Elle fait partie des personnes qui ont été honorées lors de cette soirée, recevant des mains de son président une carte-cadeau sous les applaudissements des autres sections sportives des JSA !

Le président de la section basket, Jean-Luc Dubos, était également heureux de retrouver ses confrères sportifs : « Il est important qu’on se retrouve tous ensemble  car nous rencontrons les mêmes problématiques et avons donc des sujets de conversation communs. Avec nos créneaux différents, on se croise rarement ! Ces moments où nous sommes rassemblés nous font ressentir notre sentiment d’appartenance aux JSA ». Vincent Auguin, président de la section volley confirmait ces propos : « Ce genre de moment crée du lien entre nous, et moi, en tant que jeune président, cela me permet de me faire connaître » !
Cette soirée pour les sections fut donc une réussite, enthousiasmant tous ses participants qui soulignaient aussi la bonne organisation de celle-ci gérée par Gilles Vigneau !

Lire la suite
Iota Conseil & La Banque populaire
Iota Conseil & La Banque populaire

Iota Conseil, un partenaire à l’écoute des JSA !

Durant les six derniers mois, les JSA ont été accompagnés par leur partenaire le cabinet IOTA Conseil, afin de construire un projet de développement à long terme dans une dynamique innovante. « C’est une belle mission pour une belle maison » se réjouissait Christian Guillaneuf, dirigeant et fondateur de IOTA Conseil.

Pour cela, il a fallu que IOTA Conseil réalise « des photographies » des JSA aujourd’hui : une photo en interne, une en externe et un séminaire stratégique. Les salariés, bénévoles et partenaires des JSA ont alors été interviewés à tour de rôle. Puis, les adhérents des JSA ont été invités à donner leur avis avec un questionnaire en ligne.

Tous ces éléments ont permis d’établir un diagnostic précis des attentes des uns et des autres dans une perspective de changement enthousiasmante ! « Nous avons vraiment apprécié cette collaboration, souligne Christian Guillaneuf. Il y avait une vraie volonté de progrès portée par le Direction des JSA et perçue par l’extérieur ».

Grâce aux conseils de l’équipe de IOTA, les JSA vont entreprendre des changements dans les années à venir afin de toujours mieux satisfaire leurs adhérents !


Un partenaire qui a le vent en poupe

Depuis 1989, notre partenaire la Banque Populaire vit activement sa passion pour la voile. Partenaire sur de nombreuses courses océaniques comme la route du Rhum ou encore le Vendée Globe, on peut dire que ce partenaire aime prendre le large !

Tout est parti, il y a trente ans, d’une aide financière accordée par un dirigeant de la Banque Populaire, à un skipper qui peinait à rassembler les fonds pour participer à la course solitaire Lorient-Saint Barth-Lorient.  Ce coup de pouce fut le début d’une longue histoire ! Un an plus tard, grâce à la création d’un groupement d’intérêt public réunissant plusieurs Banque Populaire régionales, le premier trimaran de l’histoire de la banque voit le jour ! C’est Francis Joyon, devenu skippeur officiel, qui prend le large à bord de ce voilier pour la route du Rhum.

Depuis, la banque a participé à plus de 40 courses océaniques. Elle a permis  la construction de 5 multicoques dont le plus grand trimaran de course océanique jamais construit au monde !

Prochainement, la Banque Populaire va soutenir l’équipe de France de voile olympique qui disputera la finale de la coupe du monde de voile. Cette World Cup se tiendra à Marseille du 2 au 9 juin.

 

Lire la suite
Les JSA chouchoutent leurs sections sportives
Les JSA chouchoutent leurs sections sportives

Parce que lorsqu’on est à la section escalade, on ne sait pas forcément ce qui se passe du côté du judo, parce que les volleyeurs ne sont pas toujours au courant des derniers résultats sportifs des basketteurs, il est bon de réunir tous ces sportifs de temps en temps ! Ce sera le cas le vendredi 17 mai lors d’une soirée organisée pour les dirigeants et bénévoles des sections sportives : « C’est une manière de les mettre à l’honneur et ce sera l’occasion de remettre des récompenses aux bénévoles et dirigeants de nos sections sportives » explique Thierry Foucaud, directeur des JSA.

Cette soirée qui se veut conviviale permettra à chaque section de faire une rapide présentation de leur activité, leurs projets éventuels tout en mettant à l’honneur leurs résultats.

 

Lire la suite
Un séjour écolo
Un séjour écolo

Afin que certains gestes du quotidien deviennent de vrais réflexes, Genna  et Ophélie proposent cet été un séjour à sensibilité éco-responsable pour les enfants des JSA.

Cet été, pour la première fois, direction la Vienne ! Les enfants de 6 à 11 ans vont être embarqués du 8 au 13 juillet au centre de Lathus Saint Rémy. « Mehdi, qui sera un des animateurs de ce séjour, a suivi sa formation là-bas cette année. Il y a obtenu son BPJEPS d’éducation à l’environnement, précise Genna, l’une des directrices de ce séjour.  Il connaît parfaitement les lieux et les animateurs qui y travaillent ». Au menu de ces 5 jours, les enfants vont retrouver des activités qu’ils connaissent bien et aiment retrouver en séjour comme les jeux sportifs, les défis multiples à relever, l’accrobranche ou encore les veillées. « Il y aura une nouvelle activité, précise Genna, c’est la spéléologie. Cela va leur permettre de se dépasser encore plus » !

Ce séjour à sensibilité éco-responsable va permettre aux enfants d’acquérir de vrais réflexes : « Nous allons les intégrer de manière ludique à travers des défis, des jeux, explique Genna. Le but sera de bien gérer nos déchets, d’éviter le gaspillage et bien entendu de s’ouvrir à notre planète par l’observation de la faune et la flore. Nous aurons accès tous les jours à une ferme pédagogique où se trouvent des brebis, des ânes, des chevaux de traie, des vaches… Nous pourrons également accéder au rucher pédagogique ». Côté restauration, ce sera du 100% fait-maison avec Nicolas qui sera aux fourneaux pour concocter les menus du jour !

 

Lire la suite
Du Côté des partenaires JSA
Du Côté des partenaires JSA

Le Cabinet Pasquier lance ses « meet-up »
Notre partenaire, le cabinet d’experts-comptables Paquier, a lancé un nouveau concept de rencontres, les « meet-up ». L’objectif de celles-ci est de mettre en relation des professionnels d’un même secteur afin qu’en peu de temps, ils se rencontrent, échangent leurs expériences et prennent connaissance de services complémentaires à ceux du cabinet d’experts-comptables. La première édition des « meet-up » s’est déroulée le 2 avril et réunissait différentes professions libérales (avocats, spécialiste en retraite-prévoyance, consultant RH, conseillers en gestion patrimoniales…).

Un partenaire qui fait bonne impression !
Cela fait 17 ans que Violaine Navarro est la chargée de communication des JSA, 17 années que tous les ans, elle travaille étroitement avec notre partenaire l’imprimeur Gauthier qui édite le livret d’accueil des JSA. « C’est un plaisir de travailler avec eux, précise-t-elle ! Au début, je passais beaucoup de temps avec Thomas, le graphiste de cette entreprise et M.Gauthier qui m’aidaient dans la mise en page et la correction du livret.  Depuis, j’ai les compétences informatiques pour réaliser ce travail moi-même ». Aujourd’hui, quand arrive le printemps, période de conception de ce guide d’accueil, Violaine reste régulièrement en contact avec l’imprimeur pour peaufiner l’impression.  « Depuis le temps que nous travaillons ensemble, une relation de confiance quasi-amicale s’est instaurée entre nous, conclut Violaine.

 

Lire la suite
Le grand p’tit débrouillard des JSA
Le grand p’tit débrouillard des JSA

Arrivé comme basketteur à l’âge de 8 ans, Nicolas Noaille n’a finalement jamais quitté les murs de la Maison de Quartier. Depuis, il a laissé tomber le ballon et l’a notamment troqué contre une casquette d’animateur-inventeur-bricoleur.

Après quelques années à fréquenter les terrains de basket des JSA, Nicolas s’est attaché à la Maison de Quartier et s’y est investi en se tournant vers l’animation. « J’avais 17 ans lors de mes premiers séjours en tant qu’animateur. J’ai vécu pas mal de coupes de monde de football avec les enfants ! Je me souviens de celle de 2006 où la France s’est fait éliminer dès le premier tour. C’était le début de la colo…tous les enfants pleuraient dès le premier soir, se souvient-il ! Après le bac, je continuais à venir les mercredis et pendant les vacances scolaires tout en suivant mes études d’électronique. J’ai ensuite travaillé dans une entreprise de bornes d’arcade mais j’ai vite compris que je préférais l’animation ! » Il a donc posé son ancre aux JSA.

En deux décennies, il a su y faire évoluer son rôle ; d’abord, en passant le BAFD (Brevet d’Aptitude aux Fonctions de Directeur) pour diriger des séjours. Ensuite, fort de ses compétences en informatique, Nicolas a ébauché le premier site Internet des JSA en 2010. Violaine Navarro, la chargée de communication, a ensuite repris les rênes de cet outil aujourd’hui devenu indispensable à la Maison de Quartier.

Puis sont arrivées les TAP (Temps d’Accueil Périscolaire) avec le changement des rythmes scolaires. Les animateurs ont eu l’occasion de tester de nouvelles activités lors de ces après-midi passées avec les enfants. «  Le LAB est né à ce moment, raconte Nicolas. Au début, je proposais des animations inspirées de ce que font les p’tits débrouillards comme des expériences scientifiques ou du bricolage sur bois. Ensuite, j’ai introduit l’informatique avec la programmation et la robotique ». Depuis, les TAP sont finies mais le LAB continue. Tous les mercredis pendant le CAL, les enfants peuvent s’initier ou se perfectionner en informatique ainsi que les jeudis soir et durant les stages proposés lors de certaines vacances scolaires. Corentin Loth a rejoint l’équipe du LAB et anime certaines de ces sessions LAB. « Bientôt, je réintroduirai les expériences scientifiques et le bricolage sur bois », annonce Nicolas.

Depuis deux ans, il porte une casquette en plus, celle de responsable sécurité des JSA. « Je dois vérifier que tout notre matériel est aux normes,  assurer la sécurité en cas d’évacuation, et ce, pour tous les sites de l’association ». On se doute bien qu’il a à cœur de protéger les JSA, « sa deuxième famille » : « La plupart de mes amis viennent d’ici, et depuis plus de trente ans, forcément, je me suis pris d’affection pour les personnes, les lieux, le quartier » !

 

Lire la suite
La reine des agrés
La reine des agrés

Elle ne pensait être que de passage, cela fait finalement 27 ans qu’elle est aux JSA ! Fabienne, la responsable du pôle gym, la bretonne des JSA, nous raconte son parcours…

« Je viens de Vannes. Je suis ensuite partie suivre mes  études de STAPS à Poitiers pensant devenir professeur de sport. En 1992, j’ai choisi de faire mon stage à Bordeaux car j’aimais bien cette ville. Les JSA m’ont accueillie pour un mois…Je ne suis finalement jamais partie et suis devenue éducatrice sportive » ! Marie-Noëlle Lopenague, la directrice de l’époque, avait en effet proposé à Fabienne un contrat d’apprentissage suite à son stage, ce qu’elle a accepté sans hésiter : « L’ambiance était tellement bonne ! Ce qui m’attirait aussi aux JSA, c’était la possibilité de vivre différentes expériences ». Egalement animatrice, Fabienne enchaînait les séjours et ses cours de gym rendant ainsi impossible une routine. «Aussi, précise-t-elle, ce qui est intéressant ici ce sont les échanges entre les différents intervenants que nous sommes. Pour préparer le gala par exemple, je travaille en collaboration avec les professeurs de l’école de musique. Ce sont toujours des projets communs et c’est une des richesses de cette maison » !

Un de ses meilleurs souvenirs, ce sont les échanges qu’elle organisait avec un club de gym breton. Cela a duré quatre ans. « Elles venaient aux vacances de Pâques et nous, nous y allions à la Toussaint, se souvient-elle. Des mamans de mes élèves d’aujourd’hui participaient à ces séjours » ! En 27 ans, Fabienne aura vu passer deux générations de gymnastes. « Je ne vois pas le temps passer ! Un jour, je donne un cours à des élèves de six ans et le lendemain, ils en ont 18 et je n’ai rien vu venir ! »

Elle-même a commencé la gymnastique à 6 ans et cette activité est rapidement devenue une passion qu’elle a su transmettre à ses trois filles, Morgane, Manaïg et Maëllen : « Elles ont commencé la gym aux JSA. Ce n’était pas évident de les avoir dans mes cours car j’avais du mal à les considérer comme des élèves ! J’avais tendance à être plus exigeante avec elles. Et puis ce n’est pas évident de transmettre sa passion à ses enfants, mais visiblement, j’ai réussi ! ». Aujourd’hui, ses trois filles sont de brillantes gymnastes qui évoluent au SPUC de Pessac. Toujours attachées aux JSA, elles rejoignent chaque fin de gala pour un véritable bouquet final qui coupe le souffle à tous les spectateurs ! « Le prochain se déroulera en 2020 précise Fabienne. Cette année, ce sont les maternelles qui feront leur spectacle le 25 mai »…un jour qui sera riche en émotion pour tout le monde ! « On reçoit tellement d’amour dans ce métier, tellement de reconnaissance. C’est une chance » conclut la prof de gym !

 

Lire la suite
Les vacances de printemps aux JSA.
Les vacances de printemps aux JSA.

Pas le temps de s’ennuyer aux JSA pour les prochaines vacances ! Pendant que les parents travaillent, certains enfants profiteront d’une riche programmation pour leurs journées au centre de loisirs, d’autres partiront en colonie pour le séjour « fun et nature » pendant que de petits gymnastes rejoindront Fabienne pour son stage de gym.

Les RDV du CAL (Centre d’Accueil et de Loisirs)
Du côté du CAL des maternelles, c’est Cathy qui sera responsable du centre la première semaine. Ophélie prendra son relais la seconde après avoir passé une semaine en tant qu’animatrice au séjour « fun et nature » dirigée par Frédérique. « Les belles et les bêtes » sont au programme de la première semaine. Cathy et ses animateurs ont prévu une sortie à la ferme de Gipon à Bazas. La seconde semaine, Ophélie fera vivre aux petits une semaine sur le thème du « printemps de la poésie ».

Du côté des élémentaires, c’est Nicolas qui dirigera la première semaine avant d’être relayé par Marine. Lui a conçu une programmation sur le thème des « bourgeons et plantations » avec notamment une sortie à l’éco-site du Bourghail et une autre au parc Mandavit. Marine embarquera les enfants dans l’univers des jeux vidéo. Une sortie au laser quest et des tournois feront oublier l’école le temps d’une semaine !

Les gymnastes ont RDV avec Fabienne…
Fabienne et  ses petites gymnastes déambuleront entre les tapis, les agrès et les poutres du 15 au 17 avril pour perfectionner leurs compétences gymniques. Une sortie à « Trampoline parc » est prévue pour au début de ce stage pour souder cette joyeuse équipe de gymnastes ! Stéhelin au SPUC de Pessac.

Les p’tits grimpeurs ont RDV avec Noé !
Les enfants entre 8et 12 ans inscrits à l’escalade vont pouvoir se perfectionner du 23 au 26 avril de 14h à 16h30. Plusieurs points techniques seront travaillés ainsi que des manipulations de cordes. Le stage se terminera par une session de bloc qui permettra aux petits grimpeurs  de s’entraîner sur des mouvements spécifiques à cette discipline. Ce stage se déroulera au Climb Up de Mérignac.

Un séjour toujours aussi fun et nature à Commensacq…
Et pendant ce temps-là, dans les landes, 24 enfants du CP à la 6ème vivront 5 jours de dépaysement total en compagnie de Fred, Hugo, Genna, Mehdi et Ophélie. Fabrication de cabanes, courses d’orientation, accrobranche, canoé et veillées entre copains sont au programme de ce séjour adoré des enfants !

 

Lire la suite


Actualités



Evènements

  • Vacances été 2019

    Fiche d'inscription PS et MS Fiche d'inscription GS Fiche d'inscription élémentaire Programmes Vacances été ...

  • Séjour Vacances Eté Primaires & Ados

    Programme Séjour des élémentaires Fiche inscription élémentaires Programme Séjour des ados Fiche inscription ...

  • Dates inscriptions enfants 2019-2020

    Vacances scolaires été 2019 -> à partir du 29 avril 2019 - sans programme (selon les places disponibles) -> à partir du 5 juin ...


Tous les évènements