Nous suivre sur Facebook 05 56 98 45 05

Toutes les actualités

Un partenaire fidèle aux JSA
Un partenaire fidèle aux JSA

Le club des partenaires des JSA va souffler sa deuxième bougie ! Parmi les « fidèles » : Boutet Immobilier qui n’a pas hésité à signer pour un deuxième « mandat » dans ce club !

« J’ai évidemment renouvelé mon adhésion pour une nouvelle année dans ce club, annonce Jean-François Richard, gérant de cette agence immobilière de St Aug’ ! La principale raison, c’est parce que je suis attaché à St Augustin ! J’aime beaucoup ce projet qui a pour objectif de redynamiser les liens entre les partenaires locaux ». Présent dans le quartier depuis 30 ans, Boutet Immobilier est depuis longtemps un des principaux acteurs de St Aug’ : « Etre partenaire de votre association ajoute une plus-value à nos biens et à notre image! Au-delà de ça, ce club des partenaires a su créer un lien quasi amical entre nous tous». Petits déjeuners, soirées et participation à nos manifestations, tout a été mis en place pour renforcer le lien entre ces commerçants et entrepreneurs de St Aug et les JSA. Pour cette nouvelle saison 2018/2019, ils sont six à rejoindre le club.

Côté affaire, l’agence reste une des plus importantes du quartier. Le marché de l’immobilier selon Jean-François Richard stagne… Quant à l’arrivée massive des parisiens comme annoncé un peu partout, il ne l’a pas vraiment ressentie : « J’ai toujours vu arriver des gens d’un peu partout », reconnait-il.

 

Lire la suite
Paquier et Associés, un partenaire
Paquier et Associés, un partenaire

Depuis plus de 70 ans, ce cabinet d’experts-comptables intervient à Bordeaux pour toutes formes d’entreprises.  Service personnalisé et professionnalisme sont deux maîtres-mots de ce partenaire des JSA.

Que l’on soit une association, une entreprise industrielle, commerciale, artisanale, agricole ou que l’on soit profession libérale, « Paquier et Associés » intervient dans tous ces registres, sachant s’adapter à chaque situation. Outre ses services en matière de comptabilité, le cabinet propose également ses conseils et stratégie en matière fiscale, juridique et sociale. Il peut également donner un coup de main lors de la création de sa structure, que ce soit pour des conseils informatiques, l’évaluation, la consolidation, l’audit légal et contractuel. Pour répondre à toutes ces prestations, « Paquier et Associés » a su s’entourer d’une vingtaine de collaborateurs.

Ses valeurs ? L’adaptation au client, la réactivité, l’évolution permanente, l’éthique et la déontologie.
Le cabinet a rejoint le club partenaire des JSA par amitié, l’un des associés du cabinet ayant grandi au sein de la Maison de Quartier qu’il souhaite soutenir !

Lire la suite
Un partenaire populaire
Un partenaire populaire

La Banque populaire soutient les JSA depuis de nombreuses années, apportant son appui à la plupart des actions de l’association. Quand le « club partenaire » a vu le jour, le groupe bancaire mutualiste a naturellement rejoint celui-ci. Richard Grasselly, directeur de l’agence de Mérignac centre répond à nos questions :

Quelle est votre histoire avec la Banque Populaire ?
J'ai intégré la Banque Populaire en 1997 puis effectué plusieurs missions en contact avec notre clientèle de proximité, avant de prendre la Direction de trois agences successivement dans notre département. Je cherchais une entreprise régionale, bien implantée sur son territoire, j'ai découvert en outre des valeurs humaines et un esprit coopératif bien loin des multinationales, c'est important d'être fier de représenter son entreprise au quotidien.

Comment avez-vous connu les JSA ?
Lorsque je découvre mon bureau à mon arrivée à Mérignac il y a un an, un t-shirt des Jsa est installé sur le porte manteau ! Je prends contact assez rapidement avec les interlocuteurs et découvre l'histoire d'une collaboration de plus de douze ans avec la Banque Populaire.

Pourquoi avez-vous accepté de devenir partenaire des JSA ? Monsieur Foucaud m'a présenté son projet et c'est tout naturellement que notre établissement a souhaité s'engager pour soutenir cette démarche et encrer encore un peu plus notre collaboration en devenant partenaire de l'association JSA.

Lire la suite
Demandez l’programme !
Demandez l’programme !

Bouger, regarder, jouer…participer ! Tels seront les maître-mots de cette journée du 26 mai qui sera participative, interactive, joyeuse et dessinée ! La BD constituera le thème de ces quelques heures qui resteront, à coup sûr, dans la mémoire collective des JSA ! En voici le programme détaillé.

Du côté du pôle enfance…
Placée sous le signe de la bande dessinée car ce 9ème art fédère autant les petits que les grands, cette journée du 26 mai sera une vitrine du savoir-faire des JSA comme l’explique Thierry Foucaud, directeur des JSA : « Nous souhaitons mettre en valeur nos compétences et le travail effectué quotidiennement par les bénévoles et les professionnels de l’association ».

Une exposition interactive sur le thème de la BD habillera le jardin de Maître Jean et montrera tout le talent du pôle enfance : expo pop’up, atelier arty’stick du LAB avec réalisation sur place de stickers sous forme de bulles, exposition d’une maison de schtroumpf et de personnages de BD grandeur nature, mise en place d’un photomaton qui permettra aux visiteurs de se faire tirer le portrait avec Obélix ou Marsupilami, distribution d’accessoires de déguisement réalisés à l’atelier des petites mains…Le thème de la bande dessinée a su inspirer tous les animateurs qui œuvrent avec les enfants depuis des semaines sur ce thème.

Les enfants ont également apprivoisé Augustin Le Lapin, la mascotte de cette journée. Tous les mercredis, sous forme d’escape game, ils sont invités à l’aider à remettre de l’ordre dans l’univers des bandes dessinées qu’un méchant a perturbé. Le final de ce grand jeu se tiendra le 26 mai.

Toute l’après-midi, une structure gonflable, des jeux et ateliers seront proposés aux enfants notamment du côté des sections sportives (cf article un peu plus bas).

Puis le soir, pendant que Papa et/ou Maman festoieront au banquet d’Astérix, les enfants se retrouveront tous à la grande Boum des JSA ! Trois ambiances leur seront proposées : les amateurs de dance-floor pourront se retrouver autour des DJ anims, les geeks auront leur espace jeux vidéo et les enfants qui rechercheront plus de calme pourront bouquiner tranquillement ou s’affronter autour de jeux vidéo.


Du côté du pôle culturel

Coin lecture et coin numérique
Un espace cosy et douillet sera installé sous les arbres de Maître Jean pour une petite pause lecture de BD ! Juste à côté, place au numérique en partenariat avec la bibliothèque Jean de La Ville de Mirmont! Les participants auront l’occasion de concevoir leur propre bande dessinée qui sera ensuite numérisée. Palettes graphiques et tablettes permettront ces prouesses digitales !

Bruno Loth, auteur de bande dessinée viendra présenter ses derniers ouvrages.

Bio express

Bruno Loth évoluait dans le monde de la publicité avant de devenir dessinateur et scénariste. Faute de maison d’éditions, il a créé la sienne afin de publier ses premiers ouvrages. Née en 2006, « Libre d’images » a ainsi permis la sortie d’Ermo, Apprenti ou encore Ouvrier, des BD qui racontent l’histoire de personnages lors d’événements qui ont marqué l’Histoire comme la Guerre d’Espagne ou encore la Seconde Guerre mondiale. Brunot Loth travaille avec son fils que les enfants des JSA connaissent bien puisqu’il s’agit de Corentin, l’animateur ! Ce dernier est le coloriste des dessins de son père.

Un peu plus loin, une scène sera installée pour permettre aux gymnastes et danseurs des JSA de faire quelques représentations de leurs dernières prouesses et chorégraphies. Toutes les heures, le groupe d’ados du cours de gym sera sur scène. Aux alentours de 15h30, un spectacle sera présenté par les cours de danse classique, modern’jazz et de gym. Des mini-cours de danse seront également proposés toute l’après-midi. Un parcours de gym conçu pour les maternelles sera installé et ouvert à tous.


Du côté de l’école de musique.

Tous les ans, l’école de musique organise son concert de fin d’année afin de mettre en scène les progrès de ses élèves. Pour cette saison 2018/2018, ce concert tant attendu se déroulera le samedi 26 juin à l’occasion de Bouger, regarder, jouer…participer !

Toute l’année, un échange s’est déroulé entre l’école de musique des JSA et celle de St Caprais. Le 26 mai, les jeunes musiciens des deux écoles seront sur la même scène pour présenter quelques morceaux travaillés en commun.

La chorale des JSA et celle de l’école Dante Alighieri feront également partition commune. Elles présenteront deux chansons dont l’une illustrera une démonstration de gymnastique !

Aux alentours de 19h, ce seront les professeurs de l’école de musique qui investiront la scène pour un « Apéro-jazz » avec de belles reprises comme « So what » de Miles Davis ou encore « Yesterdays » de John Kern.

Viendra l’heure du banquet d’Astérix ! Une fois le moment du dessert arrivé, les professeurs de l’école de musique reviendront sur scène pour un concert aux airs pop-rock-variété.  

L’association Saint Augustin 2015 est partenaire de cet événement. Leur traditionnelle fête de printemps, qui se tiendra le 25 mai après-midi et le 26 mai matin, fera écho à Bouger, regarder, jouer…participer ! en reprenant le thème de la bande dessinée. Et le jour J, ils seront évidemment présents en tant qu’acteur du quartier et amis fidèles des JSA !

Alors on se retrouve tous au stade Maître Jean le samedi 26 mai à partir de 13h30 ! Venez vivre cette journée exceptionnelle, déguisés sur le thème de la bande-dessinée ! De Lucky Luke à Tintin en passant par Astérix et Obélix, vous aurez l’embarras du choix pour vous glisser dans la peau d’un de vos personnages préférés !


 

Lire la suite
Un partenaire qui se lève tôt !
Un partenaire qui se lève tôt !


A la sortie des classes, nombreux sont les élèves de Flornoy  qui font un petit détour aux « Gourmandises d’Augustin » situées juste à côté de l’école.  L’heure du goûter devient le rendez-vous des plus fins gourmets. L’accueil chaleureux qui les attend participe à la douceur de ce moment. Rencontre avec un exquis partenaire !

« J’ai suivi une formation en pâtisserie puis je suis parti assez tôt de chez mes parents. J’ai ensuite pas mal vadrouillé, raconte Jean-Michel. J’ai travaillé en restauration étoilée, au club Med, dans la grande distribution et en boutique aussi ». Le parcours particulièrement éclectique du maître des lieux lui a forgé une solide expérience. « Je n’ai pas d’échelle de valeurs entre l’un ou l’autre de ces postes. Tout a été très formateur. Et j’ai eu la chance de voyager beaucoup … ». De son côté, sa compagne Valérie a commencé dans le management en restauration rapide. Puis, elle a bifurqué vers l’univers de l’esthétique.

Arrivé à l’âge de 45 ans, Jean-Michel a souhaité voler de ses propres ailes en montant sa propre enseigne. Il a embarqué sa bien-aimée dans ce projet : « J’ai eu envie de monter ma boulangerie-pâtisserie. En fait, ce que l’on recherchait l’un comme l’autre, c’était notre liberté…ne plus être dépendant d’un responsable ». En 2012, ils se mettent donc à la recherche d’un local. Ce sera à Saint Augustin que leur nouvelle vie verra le jour.

La boutique a ouvert il y a 4 ans maintenant. Valérie et Jean-Michel ont su fidéliser une clientèle attachée autant à leurs produits qu’à l’ambiance familiale qui y règne. « Quand on part en vacances, nos clients sont contents pour nous ! C’est vrai que c’est un métier fatigant… Mais quand on revient, ils sont tout autant ravis » !

Derrière le comptoir des « Gourmandises d’Augustin », on compte une trentaine de pains différents pétris et fabriqués par Mathieu le boulanger secondé par Anthony actuellement en formation. Les pâtisseries sont réalisées par Jean-Michel quant à l’accueil et la vente, ils sont gérés par Valérie et Fabienne.

Parmi leurs pains, une bonne partie part aux JSA : « Nous fournissons la Maison de Quartier depuis le début. Elle est l’un des principaux acteurs du quartier Il était évident  pour nous de devenir partenaire ! »



 

Lire la suite
Un partenaire qui fait bonne impression
Un partenaire qui fait bonne impression

L’imprimerie Gautier située à Pessac a rejoint le club partenaire en septembre dernier…une entreprise que connaissent bien les JSA, le guide d’accueil sortant de ses presses !

Crée en 1988, l’imprimerie Gautier va célébrer ses 30 ans cette année ! Jusqu’à maintenant, cette entreprise est une histoire de famille : « C’est mon père qui a l’a créée, raconte l’actuel gérant, Frédéric Gautier. Je n’étais pas du tout parti pour prendre sa suite mais il avait besoin d’être secondé étant disponible à ce moment là, alors j’ai rejoint l’imprimerie, c’était en 1992. J’en suis devenu gérant en 2000 ».  Depuis, Frédéric ne connaît pas vraiment la routine tant l’univers dans lequel il baigne ne cesse d’évoluer : « Dans nos projets, on cherche toujours à aller plus loin que ce soit dans la qualité du papier que dans la sublimation des encres, explique-t-il. De plus, il a une constante évolution dans les matériels. Le numérique a révolutionné notre métier en ouvrant le champ des possibles ». En terme de coût, les clients ont gagné aux changes car le numérique permet l’impression de plus petites quantités. « Avant, associer petits/courts tirages et budget, était compliqué, précise Frédéric Gautier. Avec le numérique aujourd’hui, on peut ne imprimer que deux ou trois exemplaires avec une couverture spéciale, de la personnalisation ou de la gestion de données variables, les projets sont plus personnalisés même en petite quantité ».


Une imprimerie au vert
Depuis les années 80, l’imprimerie est sensible au respect de l’environnement. Aujourd’hui, elle bénéficie du label « imprim’vert ». « Nous étions déjà dans une démarche environnementale, précise le gérant. Quand le label a été mis en place, nous avons effectué un audit. Nous n’étions alors pas au point sur quelques critères. Une fois cela rétabli, nous avons obtenu le label qui nous est renouvelé tous les ans ». Elimination conforme des déchets dangereux, non utilisation de produits toxiques, suivi des stockages des produits dangereux, sensibilisation environnementale des salariés et clients de l’entreprise et suivi des consommations énergétiques du site, tels sont les critères qui permettent d’obtenir ce label.

Depuis plusieurs années, l’imprimerie compte les JSA parmi ses clients. « L’année dernière, quand j’ai rencontré le nouveau directeur des JSA, il m’a présenté le projet de partenariat, raconte Frédéric Gautier. J’ai trouvé cette idée séduisante et le projet bien articulé. J’ai accepté évidemment de rejoindre ce club. Les JSA nous font confiance depuis de nombreuses années, à nous de leur renvoyer la balle » !

 

Lire la suite
Iota Conseil, un soutien pour les entrepreneurs.
Iota Conseil, un soutien pour les entrepreneurs.

Des problèmes de conflits entre collègues ? Besoin d’être conseillé pour la mise en place d’un projet d’entreprise ? Envie de connaître des techniques de prise de parole en public ? Iota Conseil sait répondre aux besoins des entreprises et des particuliers. Son fondateur, Christian Guillaneuf, nous raconte l’histoire de sa société.

Comment Iota Conseil a vu le jour ?
D’abord, j’ai travaillé pendant près de 20 ans dans le domaine des ressources humaines dans des milieux très différents. En 1996, je me suis lancé dans le conseil aux entreprises. Ce projet, je l’avais en tête depuis le début de ma carrière C’était presque une vocation ! A cette époque, j’habitais à Paris et j’avais monté mon entreprise « Iota Management ».  Mais j’ai rencontré une charmante personne qui n’avait qu’un défaut : elle vivait à Bordeaux ! Je suis donc descendu m’installer ici, c’était en 2011. Je suis un parisien qui est arrivé avant la LGV ! Ici, j’ai remonté mon entreprise en l’appelant « Iota Conseil ».  

Vous adressez-vous à tous les types d’entreprise ?
Oui, aussi bien aux grandes qu’aux autoentrepreneurs et quel que soit leur secteur. Mais je m’adresse également aux particuliers. Par exemple, je propose  aux étudiants un accompagnement pour leurs entretiens, que soit pour des soutenances de thèses ou un recrutement par exemple.  

Quelle est votre méthodologie quand vous venez conseiller des entreprises ?
D’abord, il faut que je respire l’air ambiant de celle-ci ! Je viens donc me « promener » sur les lieux et je prends « une photo » : j’enregistre les éléments factuels et objectifs qui décrivent la situation actuelle de l’entreprise. Je montre celle-ci au chef d’entreprise. Souvent, il ne se voit pas agir. Il y a toujours une grande différence entre ce que le dirigeant fait et croit faire. Cette « photo » lui permet de prendre du recul et d’observer la situation objectivement. Ensuite, on se met en route pour constituer un projet de développement dont on déploie les éléments petit à petit. Cela peut passer par de la communication interne, du coaching… Pour cela, j’ai tout un réseau de partenaires que je mobilise si besoin est.

Est-ce que les besoins des entreprises ont évolué depuis que vous vous êtes lancé dans le conseil en 1996 ?
Globalement, les problèmes de fond sont toujours les mêmes : la solitude du dirigeant en étant un récurent. Il est bon que quelqu’un soit là pour lui apporter un regard extérieur le plus bienveillant possible.

Vous avez rejoint le club partenaire des JSA. Pourquoi ?
Comme je vous le disais, il faut éviter la solitude. Alors rejoindre le club partenaire était une évidence. Cela nous permet de faire des rencontres avec les acteurs du quartier, d’agrandir notre réseau. De plus, étant attaché aux JSA, je suis heureux de participer au développement d’une belle maison comme la vôtre !

 

Lire la suite
La « maison du quartier » !
La « maison du quartier » !

Samira et Ouassif ont ouvert leur bistrot « le Rily’s » il y a un peu plus d’un an. Situé au cœur du quartier St Augustin, ses gérants ont fait de ce lieu un point de rendez-vous phare de St Augustin où la convivialité est de mise !

« Pendant 14 ans, nous tenions le magasin « Horizons métissés » rue Saint James à Bordeaux. On y vendait des produits artisanaux du Maroc que nous allions chercher sur place, explique Samira. « Le problème, poursuit Ouassif, c’est que les ateliers où nous achetions nos produits ont fermé petit à petit. On avait de plus en plus de mal à trouver de bons produits marocains et comme on voulait éviter de vendre des produits attrape-touristes, on a décidé de fermer la boutique ».

Samira et Ouassif se sont donc mis à chercher à une reconversion possible. « Nous sommes d’Arlac à Mérignac. Des amis du quartier nous ont parlé de la crêperie qui allait fermer rue Emile Combes. Je suis allée les rencontrer, raconte Samira. Entre notre domicile et les écoles de nos enfants, on restait dans un rayon d’1,5km…l’idéal ! On a donc décidé de reprendre le fond de commerce pour se lancer dans la restauration ».

Après 4 mois de travaux, « le Rily’s » a vu le jour en novembre 2016. Ouassif aime jouer avec les mots : « Nous sommes la Maison « du » Quartier ! Ici, les gens viennent ici pour se retrouver, boire un verre ensemble, se rencontrer et échanger ». Les gérants mettent en place toute sorte d’évènements festifs et conviviaux : soirée blind-taste, soirée karaoké et même vide-grenier : « Nous en organisons deux par an. Il y a la place pour environ 7 exposants et le prochain se tiendra le 11 mars ». Côté restauration, leurs origines leur inspirent naturellement certains menus : « Tous les premiers jeudis du mois, c’est couscous marocain pour tout le monde ! Le reste du temps, nous proposons une cuisine familiale à base de plats traditionnels européens comme la blanquette, le rôti, la paëlla ou encore des tapas ». Sur place ou à emporter, leur menus se dégustent où l’on veut et à toute heure : « Le service est en continu, on peut donc encore venir manger à 16h par exemple » !

« Le Rily’s » a naturellement rejoint le club partenaire au début de l’année : « Les JSA sont au centre de la vie de quartier. Ils sont en lien avec toute la population de St Augustin. Il était évident pour nous de nous rattacher à eux en tant qu’acteur de la vie de quartier. Tout comme aux JSA, chez nous, tout le monde a sa place » !

Fin mars, une soirée blind-taste est au programme. Révisez vos paroles !

Le Rily’s
158 rue Emile Combes
05 35 31 88 48
Page facebook : @lerilys

 

Lire la suite
« Les tartes de ma grand-mère »…
« Les tartes de ma grand-mère »…

Quand on passe devant « chez Caro », difficile de résister quand on regarde sa vitrine… Son « Atelier du Pain » fait saliver les passants depuis trois ans !
 

Lire la suite
Une boutique pas comme les autres…
Une boutique pas comme les autres…

Cela fera bientôt deux ans que « Happy Bio » embaume le quartier de ses huiles essentielles ! L’enseigne est plus qu’une boutique, c’est un véritable « espace de mieux-être ». Explications avec les maîtres des lieux, Olivia et Philippe Bricourt.
 

Lire la suite


Actualités



Evènements

  • Nouveaux cours dans votre salle de Musculation

    Pour la rentrée et tout au long de l'année, nous avons le plaisir de vous annoncer que des cours de remise en forme vous serons proposés. ...

  • Le mercredi de A à Z

    Retrouvez toutes les informations du mercredi dans ce livret : Livret d'accueil Mercredi  

  • Portes Ouvertes Maison des 5 sens

    La Maison des 5 sens vous attend pour sa semaine Portes Ouvertes aux horaires des ateliers. Retrouvez : - La Cuisine d'Olivier - La Cuisine Express - L'Atelier ...


Tous les évènements