Amandine aux mains d’or

Amandine aux mains d’or
Tous les enfants du CAL des JSA connaissent Amandine, l’animatrice « qui maquille trop bien », celle avec qui on fabrique des lanternes chinoises, avec qui on dessine, on coud… Voici le parcours créatif d’une animatrice qui a de nombreuses cordes à son arc.

Arrivée il y a trois ans aux JSA, Amandine est aujourd’hui la coordinatrice des CP/CE1 sous la responsabilité de Nicolas. « En temps normal, je participe également aux séjours ». Mais avant d’intégrer l’univers de l’animation, son parcours professionnel a connu de nombreux virages qui lui permettent aujourd’hui de multiplier les compétences : « J’ai commencé par un BEP couture car je souhaitais devenir styliste. J’ai finalement abandonné car il m’aurait fallu monter sur Paris pour aller plus loin dans ce domaine, et puis j’étais encore bien jeune pour m’engager dans ce type de carrière ».  De ces années l’aiguille à la main et la pédale (de machine à coudre) sous le pied, elle garde le geste assuré de la couturière, qu’elle utilise notamment pendant les vacances des JSA.

D’un monde à l’autre
Suite à cela, elle se lance pendant quelques années dans la vente de vêtements féminins. Puis, grand virage : Amandine passe le BEP de peinture en décor et bâtiment. « Là, c’était un univers très masculin ! En tant que femme, je devais toujours faire mes preuves. On me prenait souvent pour l’apprenti ! C’était assez fatigant, je devais porter des charges de 10kg. Puis j’ai commencé à avoir des crises d’asthme ». Ces problèmes de santé ont imposé un nouveau tournant dans la carrière d’Amandine. Elle est retournée provisoirement dans le milieu de la vente. « Puis j’ai décidé de suivre une formation en aménagement d’intérieur et d’espaces communs. J’y ai appris plein de choses et découvert l’univers de l’événementiel. Mais je n’ai pas eu le coup de cœur pour ce métier ». 
Nouveau virage et cette fois, pour aller dans la bonne direction ! « J’ai toujours aimé m’occuper des enfants. J’ai vu que la ville de Pessac cherchait des animateurs, j’ai présenté ma candidature. Et voilà ! Depuis, j’ai passé mon BAFA et les JSA m’ont recrutée ».

« J’ai vraiment trouvé ma place ici »
Toutes ces expériences précédentes font d’Amandine une animatrice précieuse, aussi bien capable d’embarquer les enfants dans des projets créatifs ambitieux que de gérer l’organisation d’un séjour. Même dans sa vie personnelle, son BEP peinture en bâtiment lui est utile : « Je suis en plein travaux dans ma nouvelle maison, c’est moi qui fais toutes les peintures évidemment ! »

Son prochain projet : passer le BPJEPS pour évoluer dans le domaine de l’animation. « J’ai vraiment trouvé ma place ici. J’apprécie la mixité de ce milieu professionnel et la diversité des activités : on peut être aussi bien dans la création que le sport. Je peux utiliser avec les enfants un peu tout ce que j’ai appris par le passé : la couture, la peinture à travers les maquillages… J’ai toujours été très manuelle.  Aux JSA, on est vraiment une bonne équipe avec un côté humain que j’apprécie beaucoup ».


Actualités



Evènements


Tous les évènements