Nous suivre sur Facebook 05 56 98 45 05

Toutes les actualités

Des bulles aux JSA
Des bulles aux JSA

Arrivé il y a 10 ans aux JSA, Corentin Loth jongle entre son investissement au sein de l’association et son métier de coloriste de bandes-dessinées. Rencontre avec un garçon qui met de la couleur autour de lui…surtout du vert !

« Quand je suis arrivé aux JSA en tant qu’animateur, c’était mon premier boulot, se souvient Corentin. J’ai commencé avec de l’animation classique avant de rejoindre « les p’tits futés ». C’était l’équivalent de la Maison Verte. On menait des ateliers nature dans le jardin de Ste Monique », un programme sur mesure pour cet animateur à la fibre écologique. Cependant, depuis 4 ans, Corentin s’est éloigné des arbres pour se rapprocher des écrans en rejoignant le LAB : « Ici, les enfants apprennent les bases de la programmation informatique. Ils découvrent également la robotique. Au départ, tout se déroulait à Maître Jean avec Nico et Raphaël. Puis, le LAB a déménagé à la Maison de Quartier. Nico étant devenu responsable des CP/CE1 du CAL, j’ai pris son relais en animant l’atelier le mercredi », explique Corentin.

« J’avais envie de faire bouger les choses »

Engagé dans son quotidien pour le développement durable, Corentin a naturellement été appelé par Mehdi (NDLR : le responsable Développement Durable des JSA) pour le seconder dans sa mission : « Notre objectif est de trouver des solutions pour accompagner les JSA dans leur transition écologique. Des poubelles de tris sélectifs ont été disposées au pied de la salle Claude Barbier. Des régulateurs d’eau vont bientôt être installés aux robinets, nous envisageons également de remplacer les éclairages énergivores par des ampoules à LED. » Cette liste non exhaustive des projets menés par Mehdi et Corentin ne cesse de s’allonger. « Je suis content que Mehdi ait fait appel à moi car c’est un sujet qui me touche. J’avais envie de faire bouger les choses. On est bien suivis par la Direction, c’est très encourageant », se réjouit Corentin.

Engagé également en tant que délégué du personnel, Corentin porte donc plusieurs casquettes aux JSA. « Je trouve important que les salariés puissent travailler dans de bonnes conditions. Mon rôle est de faire le relais entre eux (NDLR : les salariés des groupes 1 et 2) et la direction ».

« Mon jeu vidéo quand j’étais ado, c’était photoshop »

Animateur du LAB, responsable Développement Durable, délégué du personnel…L’engagement et l’attachement de Corentin pour l’association est évident, cependant, il n’y pas que les JSA dans sa vie !

C’est dans l’univers de la bande-dessinée qu’il navigue la majeure partie de son temps. Fils de l’auteur Bruno Loth, il baigne dedans depuis l’enfance. « J’ai toujours dessiné et regardé mon père travailler. Mon jeu vidéo quand j’étais ado, c’était photoshop », avoue l’animateur du LAB. Alors quand Bruno s’est retrouvé dans l’urgence il y a quelques années, c’est à son fils qu’il a fait appel pour colorer sa bande-dessinée. « J’ai adoré travailler avec lui. Alors moi qui pensais m’engager professionnellement dans la voie de l’animation, j’ai finalement décidé de me lancer dans la BD ». Désormais, Corentin est le coloriste officiel de son père et gère maintenant sa maison d’édition, « Libres d’Images » qui propose des ouvrages sociaux et historiques. Par ailleurs, il travaille sur trois autres projets : «  Je suis l’encreur et coloriste d’une bande-dessinée sur le thème du Japon médiéval réalisé par Eric Descombes. Je colore également un autre ouvrage de Flores Talamon édité chez « Boîte à Bulles » sur le thème de l’initiation au yoga. Enfin, poursuit-il, je travaille également pour une bande-dessinée écrite par une journaliste sur les lanceurs d’alerte. Il s’agira de dix témoignages. Cet ouvrage sera édité chez Delcourt ».

Ses talents de dessinateur, Corentin en fait profiter les JSA : il a réalisé l’illustration présentant les poubelles de tri et a réalisé le logo « planète JSA » qui estampille ses actions menées avec Medhi. Un jour, il sortira peut-être sa propre bande-dessinée…Peut-être que les JSA l’inspireront pour le scénario ?

Lire la suite
« MERCRE’dis-moi tout », le journal des petits reporters des JSA
« MERCRE’dis-moi tout », le journal des petits reporters des JSA

Une fois par mois en moyenne, une petite troupe de journalistes en herbe se retrouve les mercredis matins pour réaliser son propre journal distribué ensuite aux enfants du Centre de Loisirs. Immersion dans ce drôle de comité de rédaction…

Trouver les sujets, préparer les interviews, mener ces entretiens, photographier les sujets, réfléchir aux illustrations… Préparer ce journal est un travail qui nécessite quatre mercredis matins durant lesquels les petits journalistes plongent dans l’univers du journalisme et apprennent également à travailler ensemble.

Pour réaliser « MERCRE’dis-moi tout », certains doivent se confronter à leur timidité, c’est le cas lorsque nous réalisons des micros-trottoirs par exemple. « Quels sont vos gestes quotidiens pour préserver la planète » ? Pas facile de poser la question à un inconnu qu’on croise dans la rue ! Pas facile non plus de recopier les réponses sur son petit carnet ! Etre reporter n’est pas si simple mais les enfants jouent le jeu avec sérieux et concentration.

Le journal est aussi l’occasion d’en savoir plus sur certains métiers. Des parents ou grands-parents disponibles les mercredis matins prennent le temps de rencontrer les petits journalistes pour répondre à leurs (très) nombreuses questions. 
Durant l’entretien, certains de l’équipe de rédaction ont pour mission de prendre les photos qui illustreront ensuite l’article. Une fois toutes les questions posées, la discussion se poursuit naturellement. La curiosité des enfants est sans limite, leurs interrogations sont parfois plus audacieuses, plus poussées que celles des adultes d’où des entretiens particulièrement passionnants ! Nous avons ainsi rencontré un papa médecin-urgentiste, un autre qui travaille chez Colissimo (on a ainsi pu connaître les coulisses de l’envoi de colis), une maman députée, une grand-mère qui avait été sage-femme ou encore, un oncle cuisinier.

« MERCRE’dis-moi tout » est aussi l’occasion pour les enfants de partager leurs coups de cœur culturels en littérature, cinéma, musique et jeux vidéo.

Les photos et illustrations du journal sont entièrement réalisées par les enfants.

Une fois sortis de l’imprimante, les numéros de « MERCRE’dis-moi tout » s’arrachent comme des petits pains. Un succès bien mérité…Marie, l’animatrice de cette activité est très fière de ses petits reporters ! ;-)

Lire la suite
Le club pré-ado : pour garder le lien !
Le club pré-ado : pour garder le lien !

L’entrée en 6ème rime avec la fin du centre de loisirs des JSA pour bon nombre d’enfants du quartier. Pour éviter cette rupture, Genna Velasco va mettre en place dès la rentrée de septembre le club pré-ado.

« L’objectif est de pérenniser notre relation avec les jeunes qui entrent au collège. Pour certains, après des années passées au Centre de Loisirs des JSA, l’arrivée en 6ème est une coupure brutale. Grâce à ce club, on va maintenir le lien » se réjouit Genna !

Tous les mercredis après-midi, les membres du club se retrouveront pour monter des projets. Un thème par trimestre donnera l’axe des activités : « Il faut que nous nous trouvions un QG en dehors des JSA car nous souhaitons changer d’univers, explique Genna. Nous y élaborerons nos programmes. Ensuite, la plupart des mercredis, nous serons en sortie ».

Le premier trimestre, Genna et son équipe proposeront un thème pour impulser une dynamique. Le deuxième trimestre, les jeunes choisiront un thème parmi 3 propositions. Et pour clore l’année, ils choisiront eux-mêmes l’univers dans lequel ils souhaitent vivre leurs mercredis. « Imaginer nos sorties en fonction du thème, trouver les moyens de transport pour y accéder, monter le budget de nos projets, les financer en partie avec des ventes de crêpes par exemple…Tout cela se fera ensemble, nous les guiderons dans ces démarches. Les jeunes vont apprendre l’autonomie et le sens des responsabilités, précise Genna. Ainsi, quand ils seront au lycée, ils auront toutes les clés en main pour s’organiser des week-end entre amis » !

 

Lire la suite
« Ça fait du bien de revenir aux JSA » !
« Ça fait du bien de revenir aux JSA » !

Daphné, Achille, Simon, Louis, Justine et Ninon participent au parascolaire des JSA. Après deux mois sans amis, ils sont heureux de se retrouver !

Alors les gestes de protection ? Vous vous y êtes faits ?
Oui, on a pris l’habitude de se laver les mains, d’éternuer dans notre coude. On se fait confiance les uns les autres. C’est parfois difficile de respecter la distance physique par contre !

A quels jeux jouez-vous ?
On fait pas mal de « Loup Garou », de « Monster Carte », de « Lucky Luke » ou encore de « Chifou Master ».

Vous êtes contents de participer au parascolaire ?
Oui car c’est bien de revoir tout le monde et pas seulement la famille ! On s’ennuie moins !

Comment avez-vous vécu cette période de confinement ?
On a pu dormir, faire de la pâtisserie, jouer aux jeux vidéo, aux jeux de société, fabriquer des cabanes… Parfois on s’ennuyait un peu. Ça fait du bien de revenir aux JSA et de revoir les amis. En plus, ici on peut refaire du vrai sport plutôt que de courir dans notre jardin !       

Lire la suite
« On était tous heureux de se retrouver ! »
« On était tous heureux de se retrouver ! »

Mehdi est responsable d’une des équipes du parascolaire des JSA. Il raconte cette nouvelle expérience d’accueil des enfants :

Comment as-tu appréhendé ce parascolaire ?
Notre objectif était d’appliquer le protocole sanitaire sans que les enfants aient l’impression de passer une journée en prison ! Il était difficile de se projeter avant de voir la réalité du terrain. Finalement, une fois que cela a démarré, tout s’est passé sereinement. Les enfants sont particulièrement calmes. Est-ce un effet du confinement ou est-ce lié au fait que les groupes sont plus restreints que d’habitude ? Toujours est-il que l’ambiance est cool !

Comment vous êtes vous tous adaptés au protocole ?
Nous avons mis en place de nouvelles habitudes que les enfants ont vite intégrées. Pour les animations, on trouve des combines pour jouer sans se passer le ballon, on met en place des jeux de motricité, de précision, des courses et des grands jeux. On a la chance ici d’avoir beaucoup d’espace, et on bénéficie du beau temps. Alors on est très souvent dehors !

Cela fait trois semaines que le parascolaire a démarré, le bilan semble donc plutôt positif !
Oui, et il faut dire qu’on était tous heureux de se retrouver après deux mois chez nous. Ce lien nous avait manqué !

 

Lire la suite
Un gros chantier
Un gros chantier

Retour avec Alain Vigneau, responsable du pôle jeunesse, sur la mise en place du parascolaire, une nouvelle structure d’accueil qu’il a fallu mettre en place en un temps record.

Depuis le 11 mai, les élèves français ont partiellement retrouvé le chemin de l’école. A Bordeaux, dans la plupart des écoles, les enfants sont en classe deux jours par semaine. Pour permettre aux parents salariés toute la semaine de reprendre sereinement le travail, les Maisons de Quartier ont mis en place un nouveau système d’accueil : le parascolaire. « Ce fut un gros chantier » précise Alain Vigneau. « Nous avons dû créer un cadre qui n’existait pas en co-construction avec les associations partenaires de la ville et les services municipaux concernés. Le partenariat avec les écoles a été particulièrement efficace, insiste Alain. Il était la condition sine qua non de la réussite du parascolaire, tant pour l’organisation des inscriptions que pour la mise en place des nouvelles règles sanitaires ».

Les enfants qui ont rejoint le parascolaire sont encadrés par des animateurs formés au nouveau protocole sanitaire : « Le matériel collectif est limité, aucun jeu de contact n’est possible…Les animateurs ont su faire preuve d’imagination et d’inventivité pour respecter au mieux ces règles » !

Aujourd’hui, 220 enfants scolarisés sont accueillis aux JSA quand ils ne sont pas en classe : « Outre les gestes de protection et la distanciation physique, nous devons également respecter des quotas précis : en maternelle, il faut deux animateurs pour s’occuper de 10 enfants, en élémentaire, ce sont deux animateurs pour 15 enfants » explique Alain. Les JSA n’ont donc pas pu accueillir tous les enfants scolarisés et ont alors appliqué les règles de priorité mises en place par la mairie : « Aujourd’hui, nous sommes au maximum de notre capacité d’accueil. Si un assouplissement du protocole sanitaire est annoncé fin juin, nous pourrons alors accueillir plus d’enfants » précise Alain

Lire la suite
On garde l'envie de jouer N°7
On garde l'envie de jouer N°7

Aujourd'hui c'est mercredi !

Les JSA vous lancent des défis !

Montrez-nous ce que vous savez faire, à vous de jouer !




Le petit brico  de Zoé



Le twister maison de Laura
Télécharger le fichier






















Les madeleines de Margarita
Télécharger le fichier


















La colle fait maison de Margarita
Télécharger le fichier












L'omelette à la Feta et aux herbes aromatiques de notre chef Olivier

Lire la suite
On garde l'envie de jouer N°6
On garde l'envie de jouer N°6

Aujourd'hui c'est mercredi !

Les JSA vous lancent des défis !

Montrez-nous ce que vous savez faire, à vous de jouer !




Le défi de diction d'Ophélie


La grenouille en origami de Karim


Le Yamakasi avec Mathieu



A vos aiguilles avec le tuto masque de Marie !
Télécharger le fichier




















 


On ne jette plus les graines de courge !
Et on apprend le bon geste avec poêle .
Merci Chef Olivier !

Lire la suite
On garde l'envie de jouer N°5 !
On garde l'envie de jouer N°5 !

Aujourd'hui c'est mercredi !

Les JSA vous lancent des défis !

Montrez-nous ce que vous savez faire, à vous de jouer !




Quizz cinéma de Genna !


Défi boule de neige avec Zoé !


A vous de jouer avec les devinettes natures d'Elodie !
Télécharger le fichier


Le petit jeu des curieux de nature  présenté par Fred!

Et c’est quoi ce bazar ? Voilà un petit défi d’observation et d’identification... une main verte a mélangé des silhouettes d’animaux .. tu les as sûrement reconnus ! combien sont-ils et qui sont-ils ? À toi de nous dire ... indice : à toi de jouer






















Avec Olivier, la mayonnaise maison n'aura pas plus aucun secret pour toi !

 

Lire la suite
On garde l'envie de jouer N°4 !
On garde l'envie de jouer N°4 !

Aujourd'hui c'est mercredi !

Les JSA vous lancent des défis !

Montrez-nous ce que vous savez faire, à vous de jouer !




Viens faire de la magie avec Ludo!


Le retour du qui est ce de Marine, version Kids!


Le défi photo de Marie






























ICI le defi de Marie ! 



Le retour des Yamakasi avec Mathieu !


Aux fourneaux, les mini-toques avec notre chef Olivier !



La CAF, partenaire des JSA vous propose un Centre de Loisir en ligne !

 

Lire la suite


Actualités



Evènements

  • Livret Jeunesse

    Retrouvez toutes les informations pratiques sur le Centre de Loisirs et les activités des enfants 2020-2021Télécharger le fichier (livret-jeunesse-. ...

  • Dématérialisation des dossiers d’inscription

    Chers adhérents et futurs adhérents, Afin de faciliter vos démarches, nous mettons en place la dématérialisation des dossiers ...

  • Programmes vacances de Noël

    Retrouvez tous les programmes des vacances de Noël 2020Télécharger le fichier


Tous les évènements