Nous suivre sur Facebook 05 56 98 45 05

Toutes les actualités

Les pesées du mercredi : une nouvelle habitude du CAL
Les pesées du mercredi : une nouvelle habitude du CAL

Tous les mercredis à l’heure du repas, c’est devenu un rituel : on pèse les aliments non consommés. Grâce à cela, les commandes ont pu être réajustées et plusieurs kilos de denrées ont été sauvés.

Depuis le mois de septembre, c’est devenu une habitude bien rôdée pour les animateurs et les enfants du CAL. A la fin de chaque repas, les aliments non consommés sont triés : les petits pois d’un côté et la viande de l’autre par exemple. Puis, les animateurs récupèrent ces restes triés et les pèsent les uns après les autres.

Au deuxième service des repas du mercredi, c’est Corentin le gestionnaire, aidé par Ludo et Thomas. Dans l’arrière-cuisine, ils comptent et font de savants calculs pour mesurer, au gramme près, la quantité d’entrées, de desserts, de pain et de plats (légumes, féculents et viandes séparés) non consommés. Certains proviennent des assiettes des enfants, d’autres sont encore sous vide dans des contenants qui n’ont pas eu besoin d’être ouverts.

Grâce à cela, depuis le début de ces pesées, les commandes passées auprès du SIVU ont pu être réajustées. Ainsi, c’est une moyenne de 40 repas de moins qui sont commandés par mercredi, soit 350 repas excédentaires évités depuis le mois de septembre !

Ces pesées vont se poursuivre afin de toujours mieux s’ajuster aux besoins réels des enfants. L’objectif suivant est de trouver une association partenaire qui pourrait récupérer les plats en trop.

En attendant, un maximum de ces denrées excédentaires est revalorisé aux JSA. Le chef Olivier récupère le pain pour en faire de la chapelure ainsi que d’autres aliments pouvant servir à ses recettes. L’association Cœur de Saint Augustin profite aussi régulièrement de ces excédents pour ses goûters du vendredi.

Lire la suite
Le Noël des JSA
Le Noël des JSA

Pour la première fois cette année, la fête de Noël des JSA s’est déroulée en deux lieux : la Maison de Quartier (comme tous les ans) et la place de l’église St Augustin. Une nouvelle version très réussie !

Sous l’impulsion du maire de quartier, la place de l’église Saint Augustin était aux couleurs des JSA ce mercredi 15 décembre 2021. Plusieurs stands s’y tenaient afin de montrer le savoir-faire de la Maison de Quartier aux gens de passage : un stand cuisine où les enfants pouvaient participer à un atelier sablés de Noël avec le chef Olivier ; un stand créatif avec la Maison des Arts ; un stand développement durable où l’on pouvait fabriquer des tawashis (éponges lavables) et un stand de l’atelier des Petites Mains où étaient collectés de petits mots doux. Trois prestations de Fabienne et ses gymnastes ont rythmé l’après-midi faisant résonner la voix de Maria Carey dans le quartier. Enfin, la chorale des JSA a interprété quelques chants de Noël devant un public attendri par les petits chanteurs de maternelle !

Du côté de la Maison de Quartier, les enfants ont pu se retrouver pour quelques glissades sur les structures gonflables. Les animateurs du multi-sports avaient organisé un parcours sportif semé d’embûches, eux-mêmes étant déguisés en féroces gladiateurs prêts à attaquer les enfants (avec des épée en mousse et des boucliers en carton) ! D’autres ateliers se tenaient dans la cour où le soleil était particulièrement bienvenu ! D’abord, il y avait le LAB où les enfants ont pu tester le masque de réalité virtuelle, jouer avec les robots, programmer des jeux et observer les prouesses de l’imprimante 3D. Enfin, des ateliers de la Maison Verte et de la Maison des Arts permettaient aux plus créatifs de réaliser quelques décorations de Noël. Et durant tout ce temps, le Père Noël, qui avait fait le déplacement pour l’occasion, s’est fait photographier avec bon nombre d’enfants émus de le rencontrer !

Les parents, les acteurs des JSA et du quartier ont tous apprécié cette version de la fête de Noël des JSA qui a permis de « mettre des étoiles dans les yeux » des enfants comme l’a dit une maman !

Lire la suite
Les goûters du CAL au top
Les goûters du CAL au top

Grâce à un partenariat fructueux avec « le dépanneur du coin », les enfants des JSA profitent tous les mercredis d’un goûter de qualité. Mehdi Roux-Salembien, coordinateur des actions développement durable des JSA, se réjouit de cette action !

Pourquoi avoir changé les goûters du Centre de Loisirs ?
Tout est parti de l’envie de revoir nos modèles de goûters. Nous sommes dans une période aux JSA, où nous souhaitons travailler sur la question alimentaire. En réduisant le gaspillage et en privilégiant la qualité. Nous sommes aussi portés par la volonté de réduire nos déchets. C’est autour de tous ces axes que s’est dessinée l’envie de proposer de nouveaux goûters plus responsables. 

C’est donc avec notre partenaire « le dépanneur du coin » que cette idée s’est concrétisée ?
En effet, l’ouverture de cette épicerie de vrac a été une vraie opportunité. Nous sommes allés les voir et les deux responsables ont tout de suite été enthousiastes ! Elles nous ont proposé tout ce qu’elles avaient en stock.

A quoi ressemblent les goûters du mercredi désormais ?
Il y a des rotations entre les différents gâteaux proposés par « le dépanneur du coin ».  On a eu des cookies, de biscuits croque-noisettes, d’autres fourrés à la framboise, des biscuits tigre, d’autres à l’épeautre et au miel. Aussi, Christelle et Anaïs nous fournissent maintenant en sirop. Ils sont conservés dans des cubis, ce qui est très pratique pour nous. Les animateurs servent ceux-ci dans les gourdes des enfants. Il faut savoir que « le dépanneur du coin » fournira également les goûters durant les vacances et les séjours.

Quel premier bilan après quelques mercredis avec ce goûter ?
Les enfants sont vraiment contents et nous aussi ! On a considérablement diminué notre production de déchets. Le goûter a énormément gagné en qualité. On propose des produits locaux, on fait fonctionner le commerce du quartier... Que des points positifs ! 

Lire la suite
Un mercredi de Noël
Un mercredi de Noël

Pour célébrer le dernier mercredi de l’année et prendre un peu d’avance sur Noël, les JSA ont prévu d’en mettre plein la vue aux enfants le 15 décembre ! La fête s’étalera jusqu’à la place de l’église St Augustin pour se terminer à 18h30. C’est une journée mémorable qui s’annonce pour tous !

C’est dans une ambiance « sports d’hiver » que les JSA fêteront leur Noël le 15 décembre ! Pour cela, la salle des Peupliers prendra des airs de station de ski. Une piste de luge de 14 mètres sera installée ainsi que d’autres structures gonflables. Puis, dans la cour, des stands seront disposés pour accueillir les enfants. Les animateurs ont prévu d’y proposer différents ateliers. Ainsi, les enfants pourront réaliser des décorations de Noël à partir d’objets de récupération, se faire maquiller, participer à des ateliers sportifs ou encore à un karaoké. Et comme tous les ans, le Père Noël sera présent pour écouter les requêtes des enfants et se faire photographier avec eux !

A partir de 15h30, une partie de l’équipe d’animation des JSA se délocalisera sur la place de l’église pour animer celle-ci. On verra alors Fabienne et ses gymnastes présenter une chorégraphie. La chorale des JSA interprétera quelques chansons. Aussi, des animateurs animeront plusieurs ateliers. Les actions développement durable des JSA seront présentées dans un stand et un défi énergétique sera proposé aux volontaires. Des dessins d’enfants vont être projetés sur l’église, des mots doux seront récoltés sur la place… Entre les JSA et la place de l’église, le cœur du quartier sera plongé dans l’ambiance de Noël !

Une fois les ateliers terminés, la soirée se poursuivra au foyer des JSA pour le concert de fin d’année de l’école de musique

Les enfants du CAL des JSA termineront leur année 2021 le cœur rempli des émotions de cette belle journée ! 

Lire la suite
Séjours, activités, stages…les infos à retenir avant les vacances !
Séjours, activités, stages…les infos à retenir avant les vacances !

Au programme des vacances pour les enfants… 


Les enfants et ados ne s’ennuieront pas pour les prochaines vacances ! Au programme, deux séjours à Bidart : la 1ère semaine pour les élémentaires et la 2ème pour les ados. Les plus petits pourront profiter des belles vagues de la côte basque pour s’initier au surf entre deux cueillettes de champignons et fabrication de cabanes. Quant aux ados, on mise tout sur la glisse (surf, trottinette, et skate) et la découverte du patrimoine (rallye à St Jean-de-Luz, chasse au trésor à Biarritz…). Il reste des places pour ces deux séjours qui garantiront dépaysement et bonne humeur à tous ! Le succès des séjours estivaux à Bidart en est la preuve …


Pour les gymnastes qui resteront à Bordeaux, un stage est proposé par Fabienne du 2 au 4 octobre.


Quant au CAL, retenez bien que les places que vous réservez ne le sont vraiment que si le paiement a été effectué dans la foulée ! C’est comme un achat sur Internet : au bout de quelques minutes, votre panier expire. Alors pensez à régler tout de suite sur Internet ou venez à l’accueil des JSA avec votre moyen de paiement.

Les activités où vous pouvez encore vous inscrire
A force d’hésiter à vous inscrire à une activité, vous démarrez ce mois d’octobre désœuvré. Heureusement, il n’est pas trop tard car certaines activités sont encore prêtes à recevoir du monde ! C’est le cas de la sophrologie. Cette activité permet d’apprendre à écouter son corps et à contrôler ses somatisations. Ainsi, on prévient le stress, l’insomnie, on maîtrise ses peurs, on réduit les tensions corporelles.
Si vous avez plus besoin de bouger et vous dépenser, sachez qu’il reste des places au pôle fitness. Là, vous trouverez les activités qui vous permettront de relâcher les tensions, de muscler et tonifier votre corps.

Lire la suite
Un CAL au vert
Un CAL au vert

Les JSA poursuivent leur transition vers une organisation toujours plus respectueuse de la planète. Mehdi, notre éducateur « développement durable » présente les grands projets en la matière, pour la rentrée du Centre de Loisirs.

Quelles sont les lignes directrices du CAL cette année en matière de développement durable ?

Trois grands thèmes vont nous guider : le gaspillage alimentaire, les économies d’énergie et la récupération.

Concrètement, cela va se traduire par quelles actions en matière de lutte contre le gaspillage alimentaire pour commencer ?

Les repas des mercredis midi sont souvent source de grand gâchis alimentaire. On va mettre en place un système de pesée des aliments pour sensibiliser les enfants à la quantité de nourriture qu’on gaspille. Cela les aidera à mieux évaluer le contenu de leur assiette. Ensuite, ces restes alimentaires vont être redistribués notamment grâce à notre partenariat avec l’association « le chaînon manquant ». Leur objectif est de faire le lien entre les structures qui ont un surplus de nourriture à donner et les associations qui en ont besoin pour la redistribuer aux plus démunis.
Aussi, ces restes alimentaires serviront lors d’ateliers cuisine avec notre chef Olivier. On a envie de mener une vraie éducation culinaire avec les enfants notamment par la lutte contre le gaspillage mais aussi avec un travail sur le goût et l’aspect des produits alimentaires comme les fruits et légumes abîmés.

Pour les thèmes des économies d’énergie et de la récupération, qu’est-ce qui est prévu ?

Quand arrivera l’hiver, on va se concentrer sur la manière d’économiser le chauffage. Pour la gestion de l’eau, des récupérateurs d’eau de pluie vont être mis en place, cela permettra d’arroser nos espaces verts quand viendra l’été. Quant au thème de la récupération, cela va notamment passer par des ateliers palette durant lesquels on va réaliser notre mobilier. Avec l’atelier couture, on va aussi réfléchir à la création de coussins et poufs avec du rembourrage fait-maison.

Ces trois thèmes seront donc très présents dans le quotidien du CAL…

Oui, et tant mieux ! Le but étant que ces démarches deviennent des réflexes pour les enfants. Des temps de bilan avec les équipes d’animation seront régulièrement au programme afin de mesurer l’avancée de ces projets de manière quantitative et qualitative.

Lire la suite
Ongi Ettori à Bi-Izarrak !? (Bienvenue à Bi-Izarrak)
Ongi Ettori à Bi-Izarrak !? (Bienvenue à Bi-Izarrak)

Bi-Izarrak est une association amie des JSA depuis toujours. Elle gère un site de trois hectares niché dans une forêt sur les hauteurs de Bidart au pays basque ; un lieu idyllique que les JSA réinvestissent pour leurs prochains séjours notamment ceux de cet été.

Bidart…Une ville qui évoque le paradis des surfeurs mais pas seulement. Située au cœur du pays basque, cette petite ville au charme fou vous plonge dans l’ambiance de ses terres verdoyantes aux demeures bardées de colombages et volets rouges. Sur les hauteurs de la ville, au cœur d’une forêt, se trouve le site de l’association Bi-Izarrak étendu sur trois hectares.

Au départ, il n’y avait qu’une ferme nommée « Ithurbidia » datant de 1706. Rachetée dans les années 50 par deux paroisses bordelaises, St Ferdinand et St Augustin, elle fût entièrement rénovée : «Tout était en terre battue, il n’y avait rien au départ », raconte Laurence Barbier, la directrice de Bi-Izarrak. Petit à petit, à la ferme originelle se sont ajoutés d’autres bâtiments, des terrains de jeux... L’objectif ? Accueillir les jeunes du quartier pour des séjours en été notamment. « La première colonie s’est tenue en 1959 », précise la directrice. Nombreux sont les aînés du quartier St Augustin à y avoir séjourné durant leurs vacances.

Les JSA ont leur lot de souvenirs là-bas y ayant organisé plusieurs séjours par le passé. Ils ont décidé de réinvestir ce lieu. « Cela faisait longtemps qu’on organisait nos séjours ailleurs depuis plusieurs années, en Espagne, en Corse ou encore du côté des Landes... explique Alain Vigneau, responsable du Pôle jeunesse. En raison de notre amitié historique et de notre partenariat, nous avons choisi de retourner sur le site de Bi-Izarrak à Bidart pour nos séjours ».

Il faut dire que le lieu vaut le détour. Tout y est pour faire vivre aux enfants des vacances de rêve. Aujourd’hui, le site peut accueillir jusqu’à 150 personnes sur plus de trois hectares. A la ferme originelle se sont ajoutés trois bâtiments : deux dortoirs comprenant des chambres et salles de bains et un dernier plus imposant et isolé, baptisé « Izar-Perdia ».

Outre le confort des lieux, c’est le cadre qui frappe les esprits : situé sur les hauteurs de Bidart, on aperçoit l’océan depuis la ferme. « On est à 20 minutes à pied de la plage » précise Laurence. Quand on remonte le site vers l’ouest, on pénètre dans une grande forêt qui ne demande qu’à être investie par les enfants pour y fabriquer des cabanes, jouer aux aventuriers ou organiser des ateliers land-art. « La proximité de l’océan nous permet d’organiser des stages de surf ou de paddle, explique la directrice du site. Nous ne sommes pas loin de l’Uhabia, une rivière bordée d’une voie verte, l’idéal pour organiser des sorties à vélo ».

A quelques minutes de Bidart, la chaîne des Pyrénées plonge dans l’océan. A cet endroit se situe la Rhune, célèbre sommet à la vue saisissante sur l’Atlantique ; la destination parfaite pour organiser des randonnées.
Entre océan, forêt et montagne, Bi-Izarrak promet des séjours au cœur de la nature que les JSA sont impatients de faire (re)découvrir aux enfants du quartier !

Au fait, Bi-Izarrak…ça veut dire quoi ?
Cela signifie « deux étoiles » en basque. L’une représente St Augustin et l’autre St Ferdinand, les deux paroisses qui sont à l’origine de ce projet.

Lire la suite
Le club des pré-ados des JSA : l’école de l’autonomie
Le club des pré-ados des JSA : l’école de l’autonomie

Depuis le mois de septembre, Genna embarque les pré-ados du quartier dans ses…ou plutôt « leurs » aventures tous les mercredis et durant les vacances scolaires ; un club où priment la solidarité, l’amitié et l’autonomie.

On peut dire que ce fichu covid-19 met des bâtons dans les roues de Genna : « L’objectif initial était de faire sortir les jeunes des JSA après plusieurs années passées au centre d’accueil et de loisirs. Je voulais les dépayser et aussi organiser des visites, des voyages… Mais actuellement…impossible de mettre tout cela en place. Alors on s’adapte ».

Cela dit, même si une pointe d’amertume perce dans ses propos, Genna a su s’adapter à la situation : les mercredis, à défaut d’aller vadrouiller hors les murs, elle et sa bande de pré-ados se sont lancés dans un projet sur place : aménager une salle des JSA en espace cocooning : « Il s’agit de celle située près de l’atelier de Jean-Marie. Nous allons en faire un lieu cosy avec des canapés, des beaux luminaires… On utilise beaucoup d’objets de récupération ». Après cette activité « déco-aménagement », les jeunes terminent la journée au LAB.

Durant les vacances, les pré-ados mènent des projets variés comme en octobre où le thème du cinéma était à l’honneur. Avec l’aide de Corentin, animateur spécialisé dans la bande-dessinée et le montage vidéo, les jeunes ont réalisé un petit court-métrage : « On avait une semaine pour mener ce projet et on a réussi ! Les ados se sont beaucoup investis, imaginant le scénario, trouvant les costumes. Le résultat est épatant » !
Film "Pikamort, panique au club couture"

A Noël, Genna a choisi le thème de l’animation. Les pré-ados ont dû mettre en place un grand jeu destiné aux petits de moyenne et grande section du centre de loisirs. « Ils ont joué le jeu à fond, se réjouit Genna. Ils ont inventé une sorte de chasse aux trésors avec des défis, ils se sont déguisés. Tous se sont beaucoup amusés, petits et grands. S’occuper des petits leur a donné une grande responsabilité qu’ils ont prise à cœur ».

Durant les vacances, les jeunes doivent également gérer leurs repas. Un budget leur est imparti. A partir de celui-ci, ils choisissent leurs menus en faisant leurs courses eux-mêmes avant de rejoindre la cuisine de la Maison des 5 Sens où ils sortent les tabliers pour mettre la main à la pâte. « Rapidement, ils ont rééquilibré leurs menus pour éviter de manger trop gras. A la fin de la semaine, ils étaient tous dans une démarche « healthy et bio » !

Pour les vacances de février, c’est justement le thème de la cuisine qui sera à l’honneur.
Le club ados s’annonce gourmand !

Lire la suite
Inscriptions vacances février et printemps
Inscriptions vacances février et printemps

Les inscriptions aux vacances de février et de printemps ont déja  commencées
N'hésitez pas à vous inscrire sur le portail des JSA :  https://jsabordeaux.portail-defi.net/

Lire la suite
Emballez vos cadeaux dans des furochikis !
Emballez vos cadeaux dans des furochikis !

Une fois les cadeaux de Noël déballés, il est parfois un peu effrayant de voir la quantité de papier qui termine à la poubelle… Pour éviter cela, il existe une solution zéro déchet venue tout droit du Japon : les furoshikis.

Depuis des siècles, les japonais ont l’habitude d’emballer leurs cadeaux ou transporter des objets dans des carrés de tissus grâce à une technique de pliage et de nouage bien efficace. Cette méthode assez simple permet de faire un double cadeau aux amateurs de couture : le tissu ainsi utilisé comme emballage pourra être recyclé en pochette ou chouchou pour les cheveux ! Et pour les autres qui ne savent même pas ce qu’est le chas d’une aiguille, ce carré de tissu pourra servir pour un prochain cadeau.

Lire la suite


Actualités



Evènements

  • Organisation des Mercredis

    Retrouvez ici les informations concernant les lieux et horaires d'accueil des enfants pour la journée du mercedi ! Maternelles : Télécharger ...

  • Programmes Vacances de Février 2022

    Accueils proposés pendant ces vacances: Centre de Loisirs des Maternelles Centre de Loisirs des Elémentaires Centre de Loisirs des Ados Stage ...

  • Séjours élémentaires et ados Ski

    Retrouvez toutes les informations du séjour Ski à Boi Taull :- Du 13 au 18 février 2022Pour les élémentaires nés entre ...


Tous les évènements